Zuckerberg et moi avons eu un « mauvais week-end »

La panne mondiale de Facebook, Instagram et WhatsApp a peut-être fait chuter le cours de l’action du géant des médias sociaux, mais elle a permis à la star du Paris Saint-Germain Neymar de faire la lumière sur sa propre mauvaise journée au bureau.

Facebook et les autres plateformes détenues par l’entreprise a cessé de fonctionner à 11 h 42 HE le lundi et sont restés en panne pendant environ six heures.

« À l’immense communauté de personnes et d’entreprises du monde entier qui dépendent de nous : nous sommes désolés », a déclaré Facebook lundi soir une fois que les applications ont recommencé à fonctionner, ajoutant que « la cause première de cette panne était un changement de configuration défectueux » et qu’il n’y a « aucune preuve que les données des utilisateurs ont été compromises à la suite » de la panne.

La panne a été une aubaine majeure pour Twitter, qui a été rapide pour accueillir un afflux de trafic du monde entier alors que des hordes d’utilisateurs confus de Facebook et d’Instagram affluaient sur leur site pour savoir ce qui se passait.

L’une de ces personnes était Neymar, qui était encore sous le choc de la défaite du PSG dimanche, s’effondrant sur une triste défaite 2-0 à Rennes en milieu de tableau. Pour aggraver les choses, l’équipe commençant par Lionel Messi, Kylian Mbappe et Neymar à l’avant n’a pas réussi à enregistrer un seul tir cadré alors qu’ils ont été battus au stade Roazhon Park.

– Guide ESPN+ : LaLiga, Bundesliga, MLS, FA Cup, plus (US)
– Diffusez ESPN FC Daily sur ESPN + (États-Unis uniquement)
– Vous n’avez pas ESPN ? Accéder immédiatement

Cependant, Neymar a réussi à sourire après avoir entendu parler du crash spectaculaire de Facebook. Ayant constaté qu’il n’était pas en mesure d’accéder à ses autres comptes de médias sociaux, Neymar s’est tourné vers Twitter pour plaisanter en disant qu’il pourrait sympathiser avec les difficultés du directeur général de Facebook, Mark Zuckerberg.

« Juste le week-end de ‘Zuck’ et le mien qui s’est mal passé ou celui de quelqu’un d’autre aussi ? le joueur de 29 ans a plaisanté dans un tweet qui est rapidement devenu viral.

Neymar n’était pas non plus le seul footballeur à réagir à l’annonce de la panne multiplateforme de Facebook. Son coéquipier international brésilien, l’ailier de Tottenham Hotspur Lucas Moura, a utilisé le temps de manière productive en passant du temps « IRL » de qualité avec sa femme Larissa, qu’il a en fait trouvée très agréable.

Le défenseur de Benfica Jan Vertonghen est allé plus loin en prônant un retour à MSN Messenger (demande à tes parents !). L’équipe nationale belge a répondu en déterrant une vieille photo de profil de Vertonghen et promettant d’envoyer un « coup de pouce » au défenseur central (tout le monde le faisait, à l’époque…).

Plusieurs clubs se sont également amusés sur les réseaux sociaux, avec la partie turque Fenerbahce imaginer les scènes joyeuses au QG de Twitter alors que tous leurs rivaux s’assombrissent.

Pendant ce temps, Bournemouth avait le milieu de terrain Phillip Billing sur le terrain cherche désespérément un signal.

Avec leurs chapeaux en papier d’aluminium en place, Ajax remis en question le moment suspect de la panne de Facebook.

Le club russe du Spartak Moscou a saisi l’occasion mettre effrontément une botte dans sur Barcelone en se moquant de la situation.

Aie.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.