Zeeshan Khan renverse la mèche sur son expulsion après s’être battu avec Pratik Sehajpal

Zeeshan Khan a fait sa première apparition publique après avoir été expulsé de « Bigg Boss OTT » au milieu de la semaine en raison d’une violente bagarre avec Pratik Sehajpal et Nishant Bhat. Lorsque les paparazzis lui ont demandé s’il pensait que son élimination était « injuste », il a dit qu’il laisserait le public décider.

Zeeshan s’est rendu sur Instagram après avoir quitté la maison de  » Bigg Boss OTT  » mercredi pour montrer un instantané de ses blessures ainsi qu’un emoji mains jointes. Tina Datta, Varun Sood et Gauahar Khan, entre autres du monde de la télévision, se sont prononcés en sa faveur.

Tel que rapporté par India.com, Zeeshan a dit au paparazzi à propos de son expulsion : « Simple juste ya injuste bolne se kya faraq padta hai. La vie salut jab injuste hoti hai toh jeu ka toh kya salut! Reality show hai, public 24 * 7 sab dekh rahi hai, je pense que woh mieux bata payegi aapko. Agar woh kehte hai ke yeh fair tha, toh fair tha, agar woh kehte hai ke injuste tha, toh injuste tha, principal yeh poori cheez public par chhod deta hoon (Quelle importance même si je dis quelque chose ? Si la vie peut être injuste , ce n’est qu’un jeu. C’est une émission de téléréalité, le public la regarde 24h/24 et 7j/7. Ils ne peuvent que décider si mon élimination était injuste ou non).

C’est la première fois que le programme de réalité intègre un élément numérique spécial. Après l’achèvement de l’exclusivité numérique,  » Bigg Boss  » passera en toute transparence à ColorsTv avec le début de la saison 15.

Dans « Bigg Boss OTT », qui sera diffusé sur Voot, le composant « janta » a été intégré. En permettant aux téléspectateurs de sélectionner les candidats et de déterminer leur séjour, leurs tâches et leur sortie de l’émission, le nouveau format donnera à l’individu moyen des pouvoirs similaires à ceux de l’OTT.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.