YouTuber Ally Law est accusé d'avoir volé une tasse de thé

0 53

Loi des alliés

droit à l'image
Agence de presse Sud Lits

description de l'image

Ally Law a été arrêté à l'aéroport de Gatwick pour avoir volé une tasse de thé en 2017

Une blague sur YouTube affirme qu'il a été emmené, arrêté et inculpé par "20 policiers" pour avoir volé une tasse de thé.

Ally Law, qui compte environ 2,4 millions d'abonnés, a été arrêtée à l'aéroport de Gatwick à la suite du prétendu vol commis à SnoZone Xscape à Milton Keynes.

La police de Thames Valley a déclaré que le jeune homme de 21 ans de Southampton avait volé une "boisson chaude de valeur inconnue" en 2017.

Après son arrestation, il a été accusé de cambriolage sans appartement.

Dans un article sur Facebook, M. Law a déclaré qu'il était célèbre pour ses cascades en escalade, souvent associées à l'intrusion, alors qu'il avait pris un vol pour Gatwick la semaine dernière, lorsque les agents sont arrivés à sa porte.

"Il s'est avéré que c'était la police de Milton Keynes, alors ils ont mis trois heures pour m'arrêter puis trois heures en arrière", a-t-il écrit.

La police de Thames Valley a confirmé que deux agents s'étaient rendus à l'aéroport et avaient renvoyé M. Law à Milton Keynes.

droit à l'image
géographe

description de l'image

Le vol aurait eu lieu lorsque M. Law SnoZone Xscape est entré à Milton Keynes

Le créateur a déclaré qu'il avait été "placé dans une cellule pendant 24 heures" et "interrogé pour savoir s'il allait" apparemment "préparer une tasse de thé lors d'une mission de nuit en 2017".

"J'ai été amené devant le tribunal ce matin, où il a été reporté de deux semaines", a-t-il déclaré.

"C'est bien de voir où va l'argent de nos contribuables, c'est drôle, parce que si votre maison ou votre voiture est volée, la police ne semble pas avoir assez de ressources pour le gérer."

M. Law, qui a également publié une photo de son relevé, a déclaré que la police avait dépensé "des milliers de dollars pour me traduire en justice … pour une tasse de thé!"

"J'aimerais pouvoir dire que c'était une blague", a-t-il ajouté. "Je ne bois même pas de thé."

M. Law doit comparaître devant le tribunal de première instance de Milton Keynes le 26 février.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More