Yami Gautam révèle qu’elle souffre d’un problème de peau et laisse tomber des photos inédites

Yami Gautam a écrit un article Instagram édifiant sur son problème de peau Keratosis Pilaris. L’actrice a affirmé qu’elle refusait de cacher son problème de peau sur les photos de sa dernière séance photo.

Elle a sous-titré son message: « Bonjour ma famille insta, j’ai récemment pris des photos pour quelques images et juste au moment où elles étaient sur le point d’entrer en post-production (une procédure courante) pour cacher mon problème de peau appelé kératose-pilaris, j’ai pensé, ‘ Hé Yami, pourquoi ne pas accepter ce fait et l’accepter suffisamment pour être d’accord avec ça. Qu’il en soit ainsi… (Oui, je me parle à voix haute).

Elle a ajouté: «Pour ceux qui n’en ont pas entendu parler, c’est une affection cutanée dans laquelle vous obtenez de minuscules bosses sur la peau. Je promets qu’ils ne sont pas aussi mauvais que votre esprit et votre tante voisine le prétendent) J’ai développé cette affection cutanée pendant mon adolescence, et il n’y a toujours pas de remède pour cela.

« J’y fais face depuis de nombreuses années maintenant et aujourd’hui, enfin, j’ai décidé d’abandonner toutes mes peurs et mes insécurités et j’ai trouvé le courage d’aimer et d’accepter mes « défauts » de tout mon cœur. J’ai aussi trouvé le courage de partager ma vérité avec vous. Phew! »

«Je n’avais pas envie d’aérographe ma folliculite ou de lisser ce ‘sous les yeux’ ou de ‘former’ cette taille un tout petit peu plus ! Et pourtant, je me sens belle 🙂 » a-t-elle conclu.

Côté travail, Yami Gautam vient de terminer le tournage de « Lost ». Ce drame d’investigation, réalisé par Aniruddha Roy Chowdhury, met en vedette Yami dans le rôle d’un journaliste criminel. En dehors de cela, Yami Gautam apparaît dans le film « Dasvi » d’Abhishek Bachchan. Dans ce drame social, elle incarne un officier de l’IPS. Elle sera également vue dans ‘A Thursday’, avec Neha Dhupia, Atul Kulkarni et Dimple Kapadia, dans le rôle d’une monitrice d’école de jeux.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.