Yahoo et AOL vendus par Verizon dans le cadre d’un accord de 5 milliards de dollars avec Apollo Funds

Yahoo et AOL sont à nouveau en mouvement.

Les anciennes icônes technologiques ont été vendues par Verizon à Apollo Funds dans le cadre d’un accord de 5 milliards de dollars pour Verizon Media, a annoncé lundi le géant des télécommunications.

Verizon conservera une participation de 10% dans la société, qui sera connue sous le nom de Yahoo lorsque la transaction sera conclue.

La société affirme que l’accord permettra à Verizon Media, qui comprend diverses propriétés Yahoo ainsi que les sites technologiques TechCrunch et Engadget, de poursuivre de manière agressive des domaines de croissance.

« Verizon Media a fait un travail incroyable pour redresser l’activité au cours des deux dernières années et demie et le potentiel de croissance est énorme », a déclaré le PDG de Verizon Hans Vestberg dans un communiqué.

L’accord devrait se conclure au cours du second semestre 2021.

En 2017, Verizon a acquis Yahoo pour 4,48 milliards de dollars, un prix réduit après que Yahoo a révélé deux violations de données massives en 2013 et 2014. Verizon a raflé AOL en 2015 pour 4,4 milliards de dollars.

Les travailleurs retournent lentement aux bureaux:Dallas prend les devants, tandis que San Francisco et NY sont derrière

Expédier par drone?:Kroger commence à tester la livraison d’épicerie à domicile avec des drones

Suivez Brett Molina sur Twitter: @ brettmolina23.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments