Xi Jinping se rend au Tibet dans un contexte de contrôle croissant de la religion

Les médias d’État ont rapporté vendredi que Xi avait visité des sites dans la capitale, Lhassa, notamment le monastère de Drepung, la rue Barkhor et la place publique au pied du palais du Potala qui abritait les dalaï-lamas, les chefs spirituels et temporels traditionnels du Tibet.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments