Skip to content

Wilfried Zaha est l’un des plus grands talents de la Premier League.

Cela a certainement contribué à faire de l'ailier de Crystal Palace un homme marqué pour les défenseurs rivaux et les supporters adverses.

Mais ce qui frustre Zaha, c'est qu'il est mal compris à la fois sur le terrain et en dehors car, en tant que personne, il est un monde loin de la perception du public.

«Tout ce que tout le monde voit est un Wilf en colère et passionné,» sourit-il.

«Quand je joue au football, je suis très passionné, j'aime gagner, donc c'est le côté que les gens voient.

"Il y a plus de côtés pour moi. À moins que vous ne vouliez voir ce côté, vous ne le feriez pas.

«Cela me frustre. Vous ne me connaissez même pas, mais vous avez décidé que vous ne m'aimiez pas. Comment est-ce possible? Je ne le comprends pas moi-même. C'est fou, mec! Je suis en fait un gars sympa, "

«Pour une raison quelconque, je suis ce méchant pantomime que chaque club déteste. Chaque équipe. Nous avons joué contre Colchester, je n'ai jamais joué contre eux auparavant, je continue et je me fais huer. Je pense: "Tu ne me connais même pas, pourquoi me hues-tu?"