Wijnaldum du Paris Saint-Germain voulait le transfert de Barcelone depuis Liverpool

La nouvelle recrue du Paris Saint-Germain, Georginio Wijnaldum, a déclaré qu’il pensait qu’il allait rejoindre Barcelone cet été après avoir quitté Liverpool, mais le transfert au Camp Nou ne s’est jamais concrétisé.

Le capitaine des Pays-Bas a rejoint le PSG cette semaine en tant qu’agent libre malgré ses liens étroits avec le Barça au cours de la dernière année. « Ce que je peux dire, c’est que j’ai fait un choix différent », a déclaré Wijnaldum lors de la conférence de presse de samedi.

« C’était un choix difficile. Nous avons négocié avec Barcelone pendant quatre semaines, mais nous ne sommes pas parvenus à un accord. Le PSG a été plus décisif et plus rapide. Le projet m’a aussi beaucoup plu. Mais c’était difficile. Je dois dire que je J’ai aussi pensé que j’irais à Barcelone. C’était le seul club qui s’intéressait vraiment à moi pendant longtemps. »

– Diffusez ESPN FC Daily sur ESPN + (États-Unis uniquement)

L’entraîneur du Barca Ronald Koeman avait surveillé Wijnaldum depuis sa nomination en tant qu’entraîneur du club l’été dernier en août. Wijnaldum, qui a passé cinq saisons à Anfield, souhaitait que son avenir soit réglé avant le début de l’Euro 2020. Les Pays-Bas affronteront l’Ukraine lors de leur match d’ouverture du Groupe C dimanche.

« Pendant le Championnat d’Europe, vous voulez être concentré à cent pour cent sur le tournoi », a-t-il déclaré. « C’était une semaine mouvementée au cours de laquelle j’ai dû faire des choix. Ce sont deux grands clubs pour lesquels j’aimerais jouer. C’est un soulagement que j’aie fait le choix avant le Championnat d’Europe, car ça va jouer dans ta tête en tous cas. »

Wijnaldum, quant à lui, a déclaré que lui et ses coéquipiers étaient surpris de voir un petit avion survoler le terrain d’entraînement du Championnat d’Europe des Pays-Bas dans la ville de Zeist samedi en tirant une banderole qui disait en néerlandais : « Frank. Juste 4-3-3 ! « 

Le message de la banderole s’adressait à l’entraîneur des Pays-Bas Frank de Boer, qui a été critiqué pour ne pas avoir utilisé une formation plus offensive (4-3-3). De Boer a déclaré qu’il commencerait le match de dimanche à la Johan Cruyff Arena avec sa configuration habituelle de 3-5-2. « Merci pour le conseil, mais c’est toujours 3-5-2 », a déclaré De Boer à propos de la bannière.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments