Vous avez une toux étrange ?  Cette application peut vous aider à le diagnostiquer

Hyfe est une application mobile de surveillance de la toux gratuite et sans publicité. Il est présenté comme un véritable outil de diagnostic. (Crédits : AFP)

À l’aide de l’apprentissage automatique (communément appelé intelligence artificielle), l’application de surveillance de la toux détecte et suit la toux d’un utilisateur en temps réel via son smartphone ou un appareil portable connecté.

  • AFP
  • Dernière mise à jour:18 octobre 2021, 09:41 IST
  • SUIVEZ-NOUS SUR:

La start-up américaine Hyfe propose une application pour identifier d’éventuels problèmes respiratoires, simplement en analysant la toux d’une personne. Pour ce faire, l’application dessine une impressionnante base de données de sons qui l’aide à reconnaître certaines conditions. Hyfe est une application mobile de surveillance de la toux gratuite et sans publicité. Il est présenté comme un véritable outil de diagnostic, développé en collaboration avec une équipe de professionnels de santé, notamment en partenariat avec l’Université de Navarre en Espagne. À Pampelune et ses environs, plus de 800 participants ont participé à une étude de leurs habitudes de toux nocturne, à l’aide de l’application pour smartphone Hyfe. Le but de cette expérience était de déterminer si l’application pouvait prédire correctement l’incidence des maladies respiratoires et, potentiellement, la survenue d’épidémies futures.

Grâce à l’apprentissage automatique (communément appelé intelligence artificielle), l’application détecte et suit la toux d’un utilisateur en temps réel via son smartphone ou un appareil portable connecté. Son intensité et sa fréquence peuvent ensuite être utilisées pour détecter et diagnostiquer d’éventuelles maladies respiratoires. Il va sans dire que les utilisateurs doivent toujours consulter un médecin pour confirmer tout diagnostic suggéré.

Pour les créateurs d’applications, l’épidémiologie acoustique est la prochaine grande révolution dans le domaine de la santé. En effet, qu’il s’agisse de toux, d’éternuement, de respiration sifflante, de ronflement ou même de reniflement, tous ces sons contiennent des informations diagnostiques qui peuvent être utiles aux praticiens de la santé.

Avant son lancement, plus de 700 000 sons ont été soumis à l’application pour l’aider à identifier une gamme de maladies respiratoires chroniques.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.