Skip to content

Vodafone doit rembourser des milliers de clients après avoir admis avoir menti et facturé des contenus que les internautes «ne voulaient pas ou n'avaient pas besoin»

  • Vodafone admet avoir facturé à ses clients le contenu qu'ils n'avaient pas accepté d'acheter
  • Ses clients ont été accusés à tort entre le 1er janvier 2013 et le 1er mars 2018
  • Selon l'ACCC, Vodafone doit des millions à des milliers de clients
  • Optus et Telstra ont récemment reçu une amende de 10 millions de dollars chacune pour des actes similaires.

Vodafone remboursera des milliers de clients après avoir reconnu avoir facturé le contenu que ses utilisateurs n'avaient pas accepté d'acheter ou avaient acheté par inadvertance.

Le fournisseur de services de téléphonie mobile a facturé aux abonnés des sonneries, jeux et autres contenus numériques fournis par des tiers entre le 1er janvier 2013 et le 1er mars 2018.

Vodafone a indiqué qu'il contacterait et rembourserait les clients concernés.

Un porte-parole de la Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC) a déclaré que Vodafone devait «des millions» à ses «milliers de clients».

Vodafone admet avoir facturé des milliers de clients pour du contenu et des services qu'ils n'avaient pas accepté d'acheter

Vodafone remboursera des milliers de clients après avoir reconnu avoir facturé le contenu que ses utilisateurs n'avaient pas accepté d'acheter ou avaient acheté par inadvertance (image de stock)

L’ACCC, qui a mené une enquête, a déclaré que Vodafone avait reconnu avoir fait des déclarations fausses ou trompeuses sur son service de facturation directe par un tiers (DCB).

"Grâce à ce service, des milliers de clients de Vodafone ont finalement été facturés pour des contenus dont ils ne voulaient ou dont ils avaient besoin et ignoraient totalement qu'ils avaient acheté", a déclaré Rod Sims, président de l'ACCC.

"Le service DCB était automatiquement activé sur les comptes mobiles des clients Vodafone et les achats pouvaient être effectués en un ou deux clics seulement."

"Les achats seront ensuite facturés sur la prochaine facture Vodafone des clients."

Vodafone a été contacté pour un commentaire.

Vodafone admet avoir facturé des milliers de clients pour du contenu et des services qu'ils n'avaient pas accepté d'acheter

Le fournisseur de services de téléphonie mobile a facturé à ses abonnés les sonneries, jeux et autres contenus numériques fournis par des tiers entre le 1er janvier 2013 et le 1er mars 2018 (image en stock)

L'année dernière, une cour fédérale avait condamné Telstra à payer des amendes de 10 millions de dollars pour avoir fourni à des clients des indications fausses ou trompeuses concernant son service de facturation par des tiers.

"Telstra a admis que plus de 100 000 clients pourraient avoir été touchés et s'est engagée à leur rembourser ses remboursements".

Optus a également été condamnée à une amende de 10 millions de dollars pour le traitement réservé aux clients qui achetaient, à leur insu, des jeux, des sonneries et d’autres contenus numériques par l’intermédiaire de son service de facturation tiers.

Publicité

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *