Vivre à Kaboul maintenant: « Personne ne se sent en sécurité », a déclaré une femme à Fox News

« Personne ne se sent en sécurité en ce moment. »

Ce sont les paroles d’une femme de premier plan en Afghanistan qui connaît bien et avec précision ce qui se passe dans le pays.

Nous avons parlé avec elle par téléphone plus tôt dans la journée. En raison de la menace dont elle fait l’objet, elle a demandé que nous retenions son nom.

« Nous sommes dans un état de choc », a-t-elle expliqué, alors que des images de combattants talibans maltraitant ouvertement des femmes dans les rues de Kaboul qu’ils contrôlent maintenant circulent.

INCENDIE DES TALIBAN À AFGHANS CÉLÉBRANT LE JOUR DE L’INDÉPENDANCE : MISES À JOUR EN DIRECT

Les porte-parole des talibans ont déclaré qu’ils autoriseraient les femmes à participer dans le pays qu’ils envisageaient de diriger, contrairement à leur traitement sévère envers les femmes et les filles dans le passé.

« Ils n’ont pas changé », a-t-elle déclaré. « Ils sont pires. En fait, ils sont plus forts qu’avant. Ils sont barbares »

Il y a des rapports de femmes qui nettoient leurs données en ligne et détruisent des documents, craignant tout ce qui pourrait être considéré comme incriminant.

« Ils se vengent », nous a-t-elle dit. « Ils font du porte-à-porte… en entrant dans des centaines de maisons… en passant par les téléphones portables. »

Quant à cette femme, nous dit-elle, depuis que les talibans sont entrés à Kaboul dimanche, elle a caché son identité, déménageant plusieurs fois. Lorsqu’elle a tenté de faire une pause pour l’aéroport de Kaboul pour rejoindre un vol d’évacuation, elle a été durement refoulée par les combattants talibans, son mari a frappé avec la crosse d’un fusil.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Lorsque nous lui avons demandé si elle avait de l’espoir pour l’avenir, elle a répondu sans hésiter : « Non ! Non ! Non !

À ce moment-là, son mari lui a dit qu’elle était au téléphone depuis trop longtemps et a interrompu notre conversation.

Pour les femmes et toutes celles qui sont prises dans l’assaut des talibans, l’histoire déchirante continue.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.