USMNT sans Christian Pulisic, Weston McKennie pour la Gold Cup

Le manager de l’équipe nationale masculine des États-Unis, Gregg Berhalter, a choisi de ne pas sélectionner Christian Pulisic et Weston McKennie pour la Gold Cup qui débutera le 10 juillet.

Les deux joueurs ayant bénéficié de congés après des saisons de club épuisantes, ainsi que de participer à la Ligue des Nations, Berhalter a choisi de se tourner principalement vers les joueurs nationaux, 19 des 23 joueurs jouant pour des clubs de Major League Soccer. C’est aussi un groupe jeune, avec cinq joueurs non plafonnés, et un total de 14 ayant moins de 10 apparitions internationales.

– ESPN+ : chat MLS et plus sur ESPN FC Daily (États-Unis uniquement)
– MLS Power Rankings : Seattle réaffirme sa place en tête

Le gardien d’Atlanta United Brad Guzan est le joueur le plus capé avec 64 apparitions. En termes de joueurs de champ, l’attaquant de DC United Paul Arriola est en tête avec 35 apparitions internationales.

Tous les composants de l’alignement sont conçus pour créer plus de profondeur pour les qualifications pour la Coupe du monde, qui débuteront en septembre et comprendront dans certains cas des fenêtres triples.

« Lorsque nous examinions à la fois la Gold Cup et la Ligue des Nations, nous pensions à une grande image d’équipe, pas à deux équipes distinctes. L’idée était de préparer l’ensemble de notre pool de joueurs dans un format compétitif de la CONCACAF pour les qualifications pour la Coupe du monde », Berhalter mentionné.

« Quand vous regardez cette liste, c’est essentiellement un autre groupe de joueurs qui va avoir l’opportunité de concourir pour remporter un trophée. À la fin de ce tournoi, nous aurons pratiquement tout le pool de joueurs préparé pour la Coupe du monde qualification. »

Cela dit, Berhalter s’attend à ce que les États-Unis se disputent le titre de la Gold Cup.

« Notre priorité est de gagner la Gold Cup. Chaque fois que nous sommes en compétition pour un trophée, nous voulons le gagner », a déclaré Berhalter. « Cela va demander un bon effort de la part du groupe, mais c’est certainement une de nos priorités. Nous savons que les matchs vont être difficiles, et en examinant la composition de ce tournoi, nous nous sommes concentrés sur les gars qui sont en forme et peut aider l’équipe à gagner. »

L’USMNT est dans le groupe B avec le Canada, la Martinique et une équipe qui sera déterminée lors des préliminaires de la Gold Cup 2021. Les États-Unis joueront tous leurs matches de groupe au Children’s Mercy Park de Kansas City.

Le premier match de l’équipe américaine aura lieu le 11 juillet contre un adversaire basé sur le résultat du tour préliminaire de la Gold Cup. Les États-Unis affronteront celui de la Barbade, des Bermudes, d’Haïti ou de Saint-Vincent-et-les Grenadines. La ronde préliminaire se déroulera du 2 au 6 juillet à Fort. Lauderdale, Floride, les États-Unis termineront la phase de groupes contre la Martinique le 15 juillet, suivie d’un match contre le Canada trois jours plus tard.

« Une grande partie du travail que nous avons fait depuis 2019 est de préparer ce groupe et également de renforcer la cohésion d’équipe. Avec cette liste, de nombreux joueurs connaissent déjà notre façon de faire les choses, connaissent déjà notre environnement et sont déjà familiers avec notre style de jeu. Je pense que cela va nous aider », a ajouté Berhalter.

« Quand vous regardez certains de ces gars de base, comme Walker [Zimmerman], Sébastien [Lletget], Kellyn [Acosta], Jackson [Yueill], Paul [Arriola], Gyasi [Zardes] … ce sont des gars qui ont joué ces deux dernières années et qui ont été des éléments majeurs de l’équipe. Bien qu’il s’agisse d’une équipe jeune, nous pensons que c’est une équipe expérimentée et nous sommes impatients d’acquérir encore plus d’expérience dans une compétition de la CONCACAF. »

Les États-Unis ont remporté six fois la Gold Cup de la Concacaf, la dernière fois lors de l’édition 2017. L’USMNT a remporté le tournoi inaugural en 1991 avant d’être à nouveau sacré champion régional en 2002, 2005, 2007 et 2013.

ALIGNEMENT DE L’USMNT GOLD CUP PAR POSITION (Club ; Sélections/Buts) :

GARDIENS (3) : Brad Guzan (Atlanta United; 64/0), Sean Johnson (New York City FC; 9/0), Matt Turner (New England Revolution; 1/0)

DÉFENSEURS (8) : George Bello (Atlanta United ; 1/0), Reggie Cannon (Boavista/POR ; 18/1), Shaq Moore (Tenerife/ESP ; 5/0), Donovan Pines (DC United ; 0/0), Miles Robinson (Atlanta United ; 3/1), James Sands (New York City FC ; 0/0), Sam Vines (Colorado Rapids ; 3/0), Walker Zimmerman (Nashville SC ; 14/2)

MILIEU DE TERRAIN (6) : Kellyn Acosta (Colorado Rapids; 31/2), Gianluca Busio (Sporting Kansas City; 0/0), Sebastian Lletget (LA Galaxy; 24/7), Cristian Roldan (Seattle Sounders; 20/0), Eryk Williamson (Portland Timbers ; 0/0), Jackson Yueill (Séisme de San José ; 12/0)

AVANT (6) : Paul Arriola (DC United ; 35/8), Daryl Dike (Orlando City ; 3/1), Nicholas Gioacchini (Caen/FRA ; 3/2), Matthew Hoppe (Schalke/GER ; 0/0), Jonathan Lewis (Colorado Rapids ; 7/2), Gyasi Zardes (Columbus Crew ; 56/12)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *