Usain Bolt avait le meme parfait pour résumer la panne de Facebook et Instagram

Les plateformes de médias sociaux Facebook, Instagram et WhatsApp se sont arrêtées avec des heures de fermeture lundi soir. Alors que Facebook Inc faisait face à une panne de serveur, Twitter fonctionnait sans interruption, laissant la place à des mèmes hilarants. Le légendaire sprinter Usain Bolt a rejoint le train en marche, qui a publié un mème en fouillant sur les plateformes de Facebook. Bolt a tweeté une photo de lui-même prise lors de l’une des courses où on le voit rouler devant les concurrents. Se moquant de la panne de Facebook, le sprinter s’est qualifié de « Twitter » et les autres derrière lui de Facebook et Instagram.

« Qui a fait ça », a lu la légende partagée avec la photo.

La fouille de Bolt à la panne de Facebook a suscité des réactions du PDG de Twitter, Jack Dorsey, qui a posté une émoticône souriante en réponse. Depuis sa mise en ligne il y a quelques heures, le tweet de Bolt a reçu plus de 71 000 likes ainsi que plusieurs réponses sur le site de microblogging. Alors que certains utilisateurs ont apprécié la créativité de Bolt, d’autres ont partagé leurs mèmes sur Facebook.

Pendant ce temps, les utilisateurs de médias sociaux du monde entier ont commencé à rencontrer des difficultés pour accéder à Facebook, Instagram et WhatsApp lundi soir vers 21h15 IST. Bientôt, WhatsApp a partagé un tweet reconnaissant le problème et assuré les utilisateurs d’une solution le plus tôt possible. Instagram a également communiqué avec ses utilisateurs via Twitter. Selon le site Web de suivi des pannes Downdetector, il y a eu plus de 20 000 incidents de personnes signalant des problèmes avec leur compte Facebook et Instagram.

Alors qu’Instagram affichait le message d’erreur du serveur 5xx, Facebook a atterri sur une page qui disait « quelque chose s’est mal passé ». Les utilisateurs de WhatsApp, quant à eux, ont rencontré des difficultés pour envoyer et recevoir des messages. Bien que la raison exacte de la panne n’ait pas encore été révélée, des rapports suggèrent qu’elle a peut-être été causée par un problème DNS.

Une panne similaire a eu lieu en juillet de cette année, lorsque plusieurs plateformes de streaming en ligne telles que SonyLiv, Hotstar ainsi que des sites Web comme Zomato, Paytm sont tombés en panne après un crash chez le fournisseur de services cloud Akamai.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.