Urfi Javed révèle que la créatrice a abandonné son dernier moment, elle coud sa propre tenue de tapis rouge

Urfi Javed pense que s’habiller pour s’impressionner plutôt que les autres est la meilleure voie à suivre. Il est moins important de se préoccuper de ce que les autres pensent que de porter ce que vous voulez. Elle a un sens particulier de la mode et privilégie les tenues dos nu, courtes et lumineuses.

Urfi a révélé dans un nouveau post Instagram que son créateur l’avait annulée à la dernière minute, l’incitant à prendre les choses en main. Pour Filmfare, l’actrice affirme qu’elle concevrait désormais sa propre tenue vestimentaire.

Elle a sous-titré son message comme « Alors mon créateur m’a abandonné au dernier moment ! Je suis occupé à coudre ma propre robe pour le cinéma ! Voyons ce que ça donne ! »

Jetez un oeil à son post ici-

Dans une récente interview, Urfi a expliqué comment elle avait été trompée par un producteur d’une série Web et obligée de faire une scène explicite. Urfi a déclaré que le producteur avait également soulevé son sari pour que ses sous-vêtements puissent être vus.

Dans l’interview vidéo avec Times of India, Urfi a déclaré: « Il y avait une scène où l’acteur jouant mon beau-frère dans la série était censé me regarder, mais le producteur a transformé le regard en touchant. Elle a fait ce type toucher mes jambes et elle a commencé à lui demander de soulever mon sari pour que mes sous-vêtements soient visibles, etc. Ensuite, j’ai réalisé qu’elle jouait avec moi. Mais ensuite, j’ai dû continuer.  »

En outre, Urfi a également révélé qu’elle « pleurait et suppliait » le producteur d’arrêter, mais qu’elle était menacée d’être emprisonnée si elle ne jouait pas la même scène explicite.

Urfi a ajouté: « Ils m’ont fait jouer une scène lesbienne à part entière. Je pleurais sur le lit et les suppliais de ne pas me forcer à le faire car je ne pourrai pas le faire. Je leur ai dit que je ne pouvais pas le faire, et je suis désolé. Mais elle me menaçait constamment en disant que vous aviez signé un contrat et que je vous ferai mettre derrière les barreaux, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *