Skip to content

CLes enfants de la ville de Kobe ont été avertis de ne pas se rendre à une fête d'Halloween organisée par le Yamaguchi-gumi, le plus important et l'un des gangs de «yakuza» au Japon.

La bande a d'abord organisé une fête de rue près de son siège fortifié dans la ville en 2013, au cours de laquelle des membres du groupe de la pègre, habituellement impitoyable, se sont déguisés en déguisements et ont distribué des bonbons aux enfants de la localité. L'année dernière, on estime à 1 000 le nombre d'enfants ayant emporté des sacs à provisions lors de l'événement.

La police locale a fait part aux autorités éducatives de la ville de son inquiétude que l'événement contribue à légitimer le Yamaguchi-gumi et pourrait même servir de manifestation de recrutement d'adolescents, a rapporté le journal Mainichi.

Une autre crainte est la possibilité que de la violence éclate pendant l'événement.

Un groupe dissident des Yamaguchi-gumi a été formé en 2015, avec la séparation d'un autre gang. Les trois groupes criminels cherchent maintenant à protéger leurs intérêts commerciaux locaux – principalement l'extorsion de fonds, les rackets de protection, les casinos clandestins, la drogue et l'industrie du sexe – et plusieurs affrontements violents ont eu lieu.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *