Skip to content
Une vidéo de la princesse de Dubaï révèle des détails sur sa situation d’otage dans une «  villa de prison  » gardée par la police

Dans l’un des clips, elle dit: «Je suis otage et cette villa a été transformée en prison.

« Je ne sais pas vraiment si je vais survivre à cette situation. La police m’a menacé que je serais en prison toute ma vie et que je ne reverrai plus jamais le soleil. »

Dubaï et les Émirats arabes unis ont précédemment déclaré qu’elle était en sécurité sous la garde de sa famille, selon la BBC.

En mars de l’année dernière, le dirigeant de Dubaï a enlevé deux de ses filles avant de mener une campagne effrayante d’intimidation et de harcèlement contre son ex-femme après avoir eu une liaison avec un garde du corps britannique, a constaté un juge.

La décision accablante de la Haute Cour fait suite à une longue bataille acharnée pour la garde des enfants entre le cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum et sa plus jeune épouse, la princesse Haya.

Dans un jugement « d’enquête » publié l’année dernière, Sir Andrew McFarlane, le président de la Division de la famille, a accepté les affirmations que le cheikh milliardaire de 70 ans – qui est en « termes amicaux avec la famille royale britannique » – a pour « deux des décennies « ont utilisé ses » pouvoirs très importants à sa disposition pour atteindre ses objectifs « .

Le cheikh – dirigeant de Dubaï et vice-président des Émirats arabes unis – avait demandé aux tribunaux britanniques le retour sommaire à Dubaï de leurs enfants, Jalila, 12 ans, et Zayed, sept ans, après que la princesse Haya se soit enfuie avec eux à Londres en avril dernier. an.