Skip to content

UNEUn consortium international de scientifiques et de défenseurs de l'environnement a annoncé mercredi qu'il avait réussi à créer deux embryons du rhinocéros blanc du Nord, presque disparu, un jalon dans la procréation assistée qui pourrait constituer un tournant dans le destin de l'espèce.

Les embryons ont été créés in vitro à partir d'ovules prélevés chez les deux femelles restantes et de spermatozoïdes congelés d'hommes morts, ont-ils déclaré lors d'une conférence de presse dans la ville de Cremona, dans le nord de l'Italie.

Les embryons sont maintenant stockés dans de l'azote liquide pour être prochainement transférés à une mère porteuse, un rhinocéros blanc du sud.

La création d'embryons de rhinocéros blancs du Nord a été réalisée dans les laboratoires Avantea de Crémone. Le professeur Cesare Galli et son équipe ont affiné et fertilisé des œufs collectés le 22 août auprès de Najin et Fatu, les deux dernières femelles au monde vivant à Ol Pejeta Conservancy au Kenya, avec le sperme collecté précédemment chez les hommes Suni et Saut.

"Nous avons ramené 10 ovocytes du Kenya, cinq de chaque femme. Après l'incubation, sept ont mûri et étaient adaptés à la fécondation", a déclaré Galli.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *