Une journaliste de la télévision allemande licenciée après avoir été surprise en train de se couvrir de boue avant d’affirmer qu’elle avait aidé à nettoyer les inondations

Une journaliste de la télévision ALLEMANDE a été licenciée après avoir été surprise en train de se couvrir de boue pour prétendre qu’elle aidait au nettoyage avant de filmer un reportage dans une ville dévastée par les inondations.

Susanna Ohlen, 39 ans, tournait un reportage télévisé à Bad Munstereifel, en Allemagne, à la suite de graves inondations catastrophiques qui ont fait au moins 177 morts dans le pays.

Susanna Ohlen, 39 ans, peut être vue en train de se pencher
Ohlen semble alors se frotter quelque chose sur la tête
Instagram/Susanna Ohlen

Ohlen a été licencié de RTL après l’incident présumé[/caption]

RTL.de avait publié un article intitulé « Nettoyage après le déluge : le présentateur de RTL donne un coup de main à Bad Munstereifel ».

Mais elle a été arrêtée après qu’un spectateur a publié une vidéo incriminante en ligne.

Après cela, la chaîne a déclaré : « L’approche de notre journaliste est clairement en contradiction avec les principes journalistiques et nos propres normes.

« Nous lui avons donc accordé un congé lundi après en avoir entendu parler. »

Les images ont semblé montrer Ohlen vêtue d’une chemise bleue, d’un chapeau et de bottes, se penchant, où elle a ramassé de la boue.

On pense qu’elle l’a enduit sur ses vêtements alors qu’elle était entourée de maisons et de débris endommagés par les inondations.

Elle se penche ensuite une seconde fois, cette fois en train de se salir le visage avec de la boue.

Le spectateur peut être entendu en train de rire en arrière-plan alors qu’elle se tourne ensuite vers son équipe de tournage.

Ohlen travaillait pour RTL depuis 2008 et a présenté Good Evening RTL, Good Morning Germany et Point 12, entre autres.

Elle fait ensuite face à l’équipe de tournage après s’être apparemment enduite de boue
Elle semble alors ramasser quelque chose et le regarde


Plus de 177 personnes sont mortes en Allemagne lors des inondations de la semaine dernière et 31 autres décès ont été signalés en Belgique, portant le nombre total de morts à 208.

Mais on craint que ce bilan ne s’alourdisse encore.

Des proches désespérés ont publié des images d’êtres chers disparus au cours du week-end alors que les eaux de crue reculaient et que l’espoir de retrouver des survivants s’évanouissait.

AFP

Des voitures sont couvertes de bois et de gravats à Altenahr, en Rhénanie-Palatinat, dans l’ouest de l’Allemagne après des inondations dévastatrices qui ont frappé la région[/caption]

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments