Une femme souffre d’une grave blessure au bras lors d’une agression présumée au centre-ville de Kelowna

Pour la deuxième fois en trois jours, la GRC de Kelowna a répondu à un signalement d’agression violente présumée au centre-ville de Kelowna.

Un officier a été arrêté par un groupe de passants inquiets vers 21h30 le 18 août, après avoir vu une femme saigner abondamment du bras près du rond-point de Queensway.

La femme a été retrouvée en état d’ébriété et n’a pas pu donner de détails sur l’origine de sa blessure.

La femme a été transportée en ambulance à l’hôpital général de Kelowna après que la GRC a soigné sur place ses blessures ne mettant pas sa vie en danger.

La GRC a pu visionner des images de surveillance de la zone où l’agression semblait avoir eu lieu au coin de la rue Mills et de l’avenue Bernard. Les images montraient une bagarre antérieure entre la victime et deux autres femmes, un homme les accompagnant également.

On pense que les trois femmes se connaissaient peut-être avant l’agression présumée.

La victime est ensuite vue s’éloigner, avant d’être retrouvée par le groupe qui a prévenu la police.

L’identité des autres personnes impliquées n’est pas encore connue, pas plus que le type d’arme qui a pu être utilisé.

Const. Mike Della-Paolera a déclaré que la situation faisait l’objet d’une enquête active, bien qu’il semble s’agir d’un incident isolé et qu’il n’y ait aucune menace pour la sécurité publique.

Toute personne ayant plus d’informations est priée d’appeler la ligne non urgente de la GRC au (250) 762-3300 ou de contacter Central Okanagan Crime Stoppers au 1-800-222-TIPS (8477).


@JakeC_16
Jake.courtepatte@kelownacapnews.com
Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter et abonnez-vous à notre quotidien et abonnez-vous à notre newsletter quotidienne.

Ville de KelownaGRC