Une femme africaine donne naissance à neuf bébés en bonne santé à la fois, selon le gouvernement malien

On pense que Halima Cisse, 25 ans, portait sept bébés, ou septuplés, lorsque sa grossesse a attiré l’attention des autorités maliennes en mars. Mais les échographies semblent avoir manqué deux bébés.

La femme du nord de l’État ouest-africain a été transportée par avion vers une clinique au Maroc pour de meilleurs soins, sur les instructions du président par intérim malien, Bah Ndaw. Le « heureux résultat»De la rare grossesse multiple a été accouchée par le ministère malien de la Santé. Selon sa déclaration, les nonuplets sont nés par césarienne le 4 mai.

COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA SANTE ET DU DEVELOPPEMENT SOCIAL SUR L’ACCOUCHEMENT DE MADAME HALIMA CISSE La ministre …

Publié par Ministère de la Santé et du Développement Social le mardi 4 mai 2021

« Les nouveau-nés (cinq filles et quatre garçons) et la mère se portent tous bien», A-t-il déclaré, après avoir salué non seulement les parents, mais aussi le professionnalisme des équipes médicales au Mali et au Maroc. Cependant, les autorités marocaines n’ont pas encore confirmé la naissance multiple.

La nouvelle grande famille pourrait désormais devenir de nouveaux détenteurs de records du monde. Actuellement, Nadya Suleman des États-Unis est répertoriée comme la mère qui a mis au monde les enfants les plus survivants à la fois. Elle a donné naissance à six garçons et deux filles en Californie en 2009. Les bébés, qui sont devenus connus sous le nom d’octuplés Suleman, ont été conçus par fécondation in vitro (FIV) et leur mère a refusé la réduction sélective.

Vous aimez cette histoire? Partagez le avec un ami!

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments