Une entreprise alimentaire australienne change enfin de marque «  raciste  » de Coon Cheese après avoir défendu son label pendant 80 ans

Une collation CHEESY a été rebaptisée par son fabricant après des années de plaintes selon lesquelles elle partageait son nom avec une insulte raciale.

«Coon Cheese», qui est vendu en Australie depuis plus de 80 ans, est rebaptisé «Cheer Cheese», a déclaré aujourd’hui son fabricant Saputo Dairy Australia.

La nouvelle marque serait déployée dans les supermarchés australiens en juillet. La décision de renommer la gamme de fromages a été prise l’été dernier et est intervenue alors que d’autres grandes entreprises alimentaires ont été forcées de repenser les noms ou la marque de certains produits bien connus.

Mars, propriétaire de la marque de riz Uncle Ben’s, a annoncé l’année dernière qu’elle «ferait évoluer» l’identité visuelle de la marque.

«Le racisme n’a pas sa place dans la société. Nous sommes solidaires de la communauté noire, de nos associés et de nos partenaires dans la lutte pour la justice sociale », a ajouté le communiqué.

Mars a expliqué sur son site Internet cet Oncle Ben est un personnage fictif dont le nom a été utilisé pour la première fois en 1946 en référence à un agriculteur de riz afro-américain texan.

Le sirop au beurre léger de Quaker Oats ‘Aunt Jemima’ a également annoncé qu’il changerait la marque qui était considérée comme raciste.

Saputo avait été critiqué au sujet de son fromage «Coon» pendant des décennies.

Alors que la société avait insisté sur le fait que la marque rendait hommage à son fondateur, Edward William Coon, le mot était également largement connu pour être une insulte raciale insultante dirigée contre les personnes de couleur.

Le changement fait suite à plus de deux décennies de campagne menée par l’activiste autochtone Stephen Hagan, selon le journal australien 9News.

Lino A. Saputo a publié une déclaration sur le changement, selon laquelle traiter les gens avec respect et sans discrimination était «l’un des [Saputo’s] principes de base ».

«Il est impératif que nous continuions à respecter cela dans tout ce que nous faisons», a-t-il déclaré.

L’entreprise a rassuré ses clients sur le fait que la recette resterait inchangée.

La décision de changer le nom a été prise lors des manifestations de Black Lives Matter de l’année dernière en juillet, à la suite d’une importante controverse ces dernières années.

Après six mois de délibérations, l’entreprise a opté pour le nom CHEER, les groupes de discussion ayant décidé que le produit était synonyme de bonheur et de joie.