Une ancre pakistanaise interviewant avec enthousiasme Buffalo à l’occasion de l’Aïd est un « moo-d »

Amin Hafeez est de retour avec une autre interview en or. Le journaliste pakistanais, qui s’est fait un nom au fil des années en poussant l’actualité vers de nouveaux sommets, a fait son grand retour en interviewant un buffle… seulement cette fois à l’occasion de l’Aïd-ul-Adha ou de Bakrid. Armé d’un micro et d’un sourire sur le visage, Hafeez pose avec désinvolture quelques questions au bétail tandis que le buffle donne des réponses rapides. « Haanji aap bataye, aapko Lahore mein aake kaisa laga ? (Alors, dis-moi comment tu aimes être à Lahore ?) » auquel le buffle répond par un grognement. Visiblement excité, Hafeez regarde la caméra et dit : « Lahore acha laga… waah ji waah (Le buffle aime Lahore).  »

L’ancre continue ensuite en demandant : « Bataiye Lahore ka khaana acha hai ya aapke gaaon ka khaana acha hai ? (Quelle nourriture préférez-vous ? Celle de Lahore ou celle de votre village ?) »

Le bison courtois reconnaît encore une fois l’intervieweur avec les sons du bison. Ravi, Hafeez conclut la vidéo en ajoutant : « Haan kehti hai Lahore ka khana acha hai (Oui, il aime la nourriture de Lahore). »

Le clip viral a été tweeté par la journaliste Naila Inayat et a reçu de nombreuses vues comme prévu.

Plus tôt l’année dernière, Hafeez a fait la une des journaux avec un segment spécial dans lequel le journaliste était habillé en empereur royal brandissant une épée et lisant les nouvelles avant de signer pour Geo News, Lahore.

Hafeez a acquis une immense popularité en 2016 pour sa couverture du bétail.

La couverture spéciale portait sur la façon dont le bétail utilisait le pont supérieur pour traverser une route à Lahore par rapport aux humains qui ont risqué leur vie et se sont précipités à travers la circulation à grande vitesse.

Hafeez a été vu en train de demander aux buffles s’il leur était difficile d’utiliser le pont. « Ils disent probablement qu’il n’est pas facile pour un animal de monter les escaliers », explique-t-il en traduisant le discours d’un buffle.

Dans un reportage plus tard, Hafeez a fait tourner les têtes en chevauchant un âne à la télévision en direct.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments