Actualité santé | News 24

Un voyageur atteint de rougeole a traversé LAX en route vers la région de Yosemite

Un voyageur porteur de la rougeole a pris l’avion ce mois-ci depuis Munich, en Allemagne, via Los Angeles en route vers l’aéroport international de Fresno Yosemite, exposant des milliers de voyageurs californiens à cette maladie hautement contagieuse, ont confirmé les responsables de la santé.

Les responsables du département de santé publique du comté de Los Angeles ont confirmé le cas lundi soir, portant à neuf le nombre total de cas de rougeole documentés en Californie pour l’année.

Le voyageur malade est arrivé au terminal international Tom Bradley de l’aéroport international de Los Angeles vers 15 heures le 19 mai sur un vol Lufthansa, puis a embarqué sur un vol de correspondance vers Fresno Yosemite vers 20 heures ce soir-là, ont confirmé les responsables de la santé de Los Angeles et de Fresno.

Jusqu’à présent, aucune infection associée n’a été signalée.

Ce n’est pas la première fois cette année qu’une personne voyageant en Californie transporte le virus à Los Angeles.

En février, un habitant est rentré chez lui sur un vol de Turkish Airlines en provenance d’Istanbul, s’arrêtant pour dîner dans un Northridge Chick-fil-A.

Fin mars et début avril, un visiteur malade a dîné de beignets et de poulet frit dans le quartier des Simpsons à Universal Studios, a cherché des souvenirs sur la jetée de Santa Monica, a mangé dans une série de chaînes de restaurants rapides et décontractés à travers la ville et s’est rendu à plusieurs reprises au salle de sport du Sheraton Gateway Hotel près de LAX avant d’être identifiés par les responsables de la santé.

La rougeole concerne six fois plus contagieux que le COVID-19 et est fréquemment mortelle dans les pays où elle est endémique. En 2022, environ 130 000 personnes seraient mortes du virus, pour la plupart des enfants.

« La rougeole se propage par voie aérienne et par contact direct avant même que vous sachiez que vous en êtes atteint et peut entraîner une maladie grave », a déclaré le Dr Muntu Davis, responsable de la santé du comté de Los Angeles. « La rougeole est très contagieuse pour ceux qui n’y sont pas immunisés. Provoquant initialement de la fièvre, de la toux, des yeux rouges et larmoyants, suivis d’une éruption cutanée, cela peut entraîner de graves complications pour les jeunes enfants et les adultes vulnérables.

L’infection à LAX la plus récente est l’une des plus de 140 enregistrées jusqu’à présent cette année aux États-Unis, soit plus du double du total signalé pour l’ensemble de l’année dernière.

Plus de la moitié de ces cas ont nécessité une hospitalisation, ont indiqué les responsables. La plupart concernaient des personnes qui n’avaient pas été vaccinées.

La plupart des Américains sont vaccinés contre la rougeole dès leur plus jeune âge, bien que le taux parmi les enfants californiens ait baissé ces dernières années, faisant craindre que le virus ne se propage localement.


Source link