Un vendeur de Mumbai poignarde une vache pour avoir avalé de la papaye dans sa voiture fruitière, arrêté

Un vendeur de fruits de Navi Mumbai a été arrêté pour avoir poignardé une vache après que l’animal ait avalé une papaye de son chariot à Murud à Raigad plus tôt cette semaine.

Taufiq Bashir Mujawar, 35 ans, a été arrêté et présenté au tribunal d’instance mercredi.

Après que la vache ait avalé la papaye, Mujawar l’a poignardée à la jambe et à l’abdomen. La vache a reçu des injections pour arrêter le saignement et a été bandée pour éviter une nouvelle infection.

Il y a quelques jours, un homme d’âge moyen aurait été battu à mort par quatre personnes dans le district d’Alwar au Rajasthan, a indiqué la police. Selon le journal, certains villageois ont affirmé que Deen Mohammad, âgé d’environ 50 ans, avait été attaqué après avoir été attrapé alors qu’il se faufilait dans une maison samedi soir pour « voler une vache », mais l’enquête initiale ne le corrobore pas.

Certains villageois ont prétendu qu’il essayait de voler une vache dans la maison. Une affaire contre quatre personnes a été enregistrée pour le meurtre et l’affaire est sous enquête, a déclaré le SHO du poste de police de Harsora, Bhiwadi, Satyanarayan. Le SHO a déclaré que la victime avait l’habitude de s’occuper d’une ferme dans le village où l’incident s’est produit.

L’abattage de bétail est également illégal dans de nombreux États comme le Karnataka.

L’ordonnance de 2020 sur la prévention de l’abattage et la préservation du bétail du Karnataka est entrée en vigueur le 18 janvier après l’approbation du gouverneur Vajubahi Rudabhai Vala.

La loi de 2020 sur la prévention de l’abattage et la préservation du bétail du Karnataka, qui prévoit une interdiction de toutes les formes d’abattage de bétail et des sanctions sévères pour les contrevenants, est une version révisée d’un projet de loi qui a été adopté en 2010 lorsque le BJP était au pouvoir.

Sur une note différente, une vache handicapée a retrouvé sa vie après qu’une équipe de médecins d’un hôpital a installé une jambe artificielle, l’aidant à marcher correctement.

Une équipe dirigée par le Dr Salil Jain, chef du service de prothèses et d’orthèses à l’hôpital Sancheti, a fabriqué la jambe artificielle et l’a offerte à la vache depuis un refuge situé sur l’autoroute de Pune Solapur.