Un utilisateur de Twitter accuse Riteish Deshmukh de parti pris envers les festivals hindous, l’acteur donne une réponse appropriée

L’acteur Riteish Deshmukh est bien connu pour son esprit et son humour. Il partage souvent des vidéos et des photos sur son compte de médias sociaux avec des one-liners amusants pour chatouiller l’os drôle du public.

Et donc, quand il a publié un tweet inoffensif sur la prise de poids pendant la saison des fêtes et a averti les internautes qu’il pourrait leur falloir des milliers de roupies pour perdre les kilos en trop mais seulement quelques centaines de dollars pour manger les bonbons, un utilisateur de Twitter contrarié a accusé l’acteur d’être biaisé envers les festivals ‘Sanatani’.

Dans une publication sur Twitter, Riteish avait partagé les coûts de divers bonbons que les gens aiment comme indulgences lors de festivals tels que le laddu, le jalebi, le kaju ki barfi et le chocolat, et à côté de cela a écrit le prix d’un forfait de perte de poids dont ils auraient besoin pour se débarrasser du gagné des kilos. Il a ensuite écrit qu’il pensait juste à avertir tout le monde à l’avance.

Cependant, un utilisateur de Twitter a réagi au tweet inoffensif de Riteish d’une manière plutôt inattendue et a essayé d’éduquer l’acteur en tweetant: « Vous n’êtes éclairés que pendant les festivals de Sanatani (hindous)? Eid ya New Year ya Christmas par muh mein dahi jama lete ho . »

Dans une réponse appropriée avec beaucoup de calme et de sang-froid, Riteish a répondu à l’utilisateur de Twitter et a écrit: « Désolé monsieur – Main Vegan hoon, dahi nahi khaata (Désolé monsieur, je suis végétalien. Je ne mange pas de caillé). »

Jetez un oeil ici :

Côté travail, Riteish sera prochainement vu dans ‘Visfot’. Réalisé par Kookie Gulati, il met également en vedette Fardeen Khan, qui fait son retour au cinéma après 11 ans, dans le rôle principal.

Le film est le remake officiel de « Rock, Paper and Scissors » (2012), la candidature du Venezuela aux Oscars cette année-là dans la section Meilleur film en langue étrangère.

L’histoire de ‘Visfot’ oscille entre Dongri, Mumbai et les gratte-ciel de la ville, et sera tournée dans des lieux réels. Le film est produit par Sanjay Gupta, Anuradha Gupta et Bhushan Kumar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *