Un tribunal français rejette l’affaire contre les fabricants américains de l’agent Orange

Dans un communiqué publié lundi, la société allemande Bayer – qui a acquis le producteur de l’agent Orange Monsanto – a déclaré qu’il était « bien établi » que les entrepreneurs en temps de guerre « , opérant à la demande du gouvernement américain, ne sont pas responsables des prétendus dommages-intérêts associés au l’utilisation par le gouvernement d’un tel produit en temps de guerre. « 

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments