Actualité culturelle | News 24

Un tribunal français condamne 19 hommes pour des accusations liées au terrorisme pour les attentats meurtriers de Paris en 2015

Un tribunal français spécial a reconnu mercredi 19 hommes coupables d’accusations liées au terrorisme dans les attentats de l’État islamique contre le théâtre Bataclan, les cafés parisiens et le stade national de France en 2015 qui ont tué 130 personnes dans les attentats les plus meurtriers en temps de paix de l’histoire de France.

Salah Abdeslam, le principal suspect et seul survivant de l’équipe de 10 membres d’extrémistes, a été reconnu coupable de meurtre et de tentative de meurtre en relation avec une entreprise terroriste, entre autres chefs d’accusation. Il encourt la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle, la peine la plus lourde de France.

Le juge président Jean-Louis Peries a lu les verdicts dans un palais de justice entouré d’une sécurité sans précédent, concluant un procès de neuf mois.

Parmi les accusés en plus d’Abdeslam, 18 ont été condamnés à diverses condamnations liées au terrorisme, et un a été reconnu coupable d’une accusation de fraude moindre. La condamnation est attendue plus tard mercredi.

Au cours des neuf mois de procès, Abdeslam a proclamé son radicalisme, pleuré, présenté ses excuses aux victimes et supplié les juges de pardonner ses “erreurs”.

Plus à venir