Les procureurs fédéraux ont déposé des accusations lundi contre l’homme qui, selon la police, est entré par effraction dans la maison de la présidente de la Chambre Nancy Pelosi à San Francisco et a frappé son mari avec un marteau.