Skip to content

UNE Une touriste française a perdu ses deux mains lors d'une rare attaque de requins dans les îles du Pacifique en Polynésie, ont annoncé les services d'urgence.

La femme de 35 ans nageait lors d’une excursion d'observation des baleines au large de l'île de Moorée, une destination de lune de miel dans les territoires français d'outre-mer, lorsque le requin océanique lui a mordu la poitrine et les bras.

"Heureusement pour elle, il y avait deux infirmières sur les lieux capables de dispenser les premiers secours", a déclaré le pompier Jean-Jacques Riveta à l'AFP.

«Quand nous sommes arrivés à la jetée de l'hôtel, elle était consciente mais dans un état critique. Elle avait perdu beaucoup de sang et ses deux mains avaient été coupées à l'avant-bras ", ainsi qu'une partie de sa poitrine, a-t-il déclaré.

Elle a été transportée par avion vers l’île voisine de Tahiti, à 11 milles au nord-est. Son état serait stable.

Jacques Cousteau, spécialiste de la conservation et de la recherche océanographique, a qualifié la pointe blanche comme "le plus dangereux de tous les requins", réputée pour avoir mis à mort des survivants d'épaves ou d'avions abattus.

Cependant, les attaques près de la terre sont rares car il préfère les zones océaniques profondes en haute mer et approche rarement la côte.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *