Skip to content

Un puissant tremblement de terre frappe la Turquie, tuant six personnes et envoyant des habitants paniqués dans les rues

Zekeriya Gunes, 68 ans, un habitant de la ville d'Elazig, a déclaré qu'un immeuble situé 200 mètres plus bas dans sa rue s'était effondré mais il ne savait pas s'il était habité.

"Tout le monde est dans la rue, c'était très puissant, très effrayant", a-t-il déclaré.

Ferda, 39 ans, a dit qu'elle se sentait inquiète et désespérée.

"Cela a duré assez longtemps, peut-être 30 secondes", a-t-elle expliqué à l'AFP. "J'ai paniqué et je ne savais pas si je devais sortir dans ce froid ou rester à l'intérieur."

L'USGS a déclaré que le tremblement de terre a frappé près de la faille anatolienne orientale dans une zone qui n'a pas connu de grande rupture depuis un tremblement de terre en 1875.

En 1999, un séisme dévastateur de magnitude 7,4 a frappé Izmit dans l'ouest de la Turquie, faisant plus de 17 000 morts, dont environ 1 000 dans la plus grande ville du pays, Istanbul.

En septembre dernier, un tremblement de terre de magnitude 5,7 a secoué Istanbul, obligeant les habitants à fuir les bâtiments de la capitale économique.

Les experts préviennent depuis longtemps qu'un séisme de grande ampleur pourrait dévaster la ville de 15 millions d'habitants, ce qui a permis une construction généralisée sans mesures de sécurité.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *