Skip to content

TORONTO (Reuters) – La championne de l'US Open, Bianca Andreescu, est revenue dans sa ville natale un héros conquérant mercredi avec un peu plus de fête à faire avant de retourner au travail et de se fixer de nouveaux objectifs, tels que rester sans blessure.

Un peu plus de fête que de retour au travail, dit Andreescu

La joueuse de tennis canadienne Bianca Andreescu parle aux médias de sa victoire à l’Open américain, après son arrivée à Toronto, Ontario, Canada le 11 septembre 2019. REUTERS / Carlos Osorio

Andreescu, épuisée après une tournée éclair des médias à New York, a déclaré qu'elle courait sous l'adrénaline après sa victoire dans une série de sets consécutifs choquante, Serena Williams, 23 fois championne du Grand Chelem, dans la finale de l'US Open, samedi.

Les célébrations devraient devenir une chose habituelle pour Andreescu, qui, selon les experts, va bientôt devenir numéro un dans le classement mondial et remporter de nombreux autres tournois du Grand Chelem.

L’avenir semble incroyablement brillant pour la Canadienne de 19 ans, mais son ascension fulgurante n’a pas été sans difficultés, notamment en ce qui concerne les blessures, qui ont à un moment menacé de faire dérailler sa saison décisive.

"Si je suis en bonne santé, je pense que je peux faire encore plus de choses dans ce sport", a déclaré Andreescu à la presse. «L’un des plus grands ennemis d’un athlète, je pense, est d’être blessé.

"Je pense que l'objectif principal à présent est de rester en aussi bonne santé que possible car j'ai été assez blessé au cours de ma courte carrière."

Andreescu a déjà passé une bonne partie de sa jeune carrière à lutter contre des problèmes de dos, de jambes et d'épaules, ce qui l'a fait rater une grande partie de la campagne sur terrain glacé et de toute la saison sur terrain vert, y compris Wimbledon.

Mais sur les circuits nord-américains, Andreescu semblait invincible.

Elle a battu Williams en finale de la Coupe Rogers en août pour devenir la première Canadienne à remporter le titre national en 50 ans, puis a organisé une remarquable course au trophée à Flushing Meadows.

Après avoir remporté son premier Grand Chelem, deux des tournois d’élite du WTA Tour à Toronto et à Indian Wells, et se hisser au cinquième rang du classement mondial, Andreescu a dû procéder à une réinitialisation rapide de ses objectifs, ayant déjà largement dépassé ses objectifs pour 2019.

Elle se concentre maintenant sur les qualifications pour les finales de la saison du WTA Tour, son ascension et la représentation du Canada aux Jeux olympiques de Tokyo de 2020.

«J'ai de grandes attentes pour moi-même», a déclaré Andreescu. «J'ai en quelque sorte une idée. Je veux bien réussir lors de mes prochains tournois en Asie pour espérer me qualifier pour la phase finale du WTA Tour en Chine et se classer parmi les trois premiers.

«J’ai accompli beaucoup de choses au cours de la dernière année et j’ai l’impression de pouvoir en faire encore plus. C’est maintenant que je pense pouvoir faire plus après tout ce succès. Je vais donc continuer à lutter et espérer gagner encore plus de Grands Chelems.

"Je pense aux Jeux olympiques depuis quelques années, je pense que c'est un événement très spécial."

Avant tout cela, Andreescu profitera un peu plus longtemps de son triomphe aux États-Unis.

Elle prévoit de célébrer un peu plus avec ses amis de sa ville natale, mais elle a également hâte de dormir dans son propre lit.

Un peu plus de fête que de retour au travail, dit Andreescu
Diaporama (2 Images)

"On me reconnaît plus que d'habitude", a déclaré Andreescu, classé 178ème au monde à la fin de la saison dernière. «C’est trépidant.

«Je vais certainement célébrer avec certains de mes amis, mais il est temps de passer à autre chose après tout ce travail médiatique.

"Aujourd'hui, je vais fêter un peu, mais je suis concentré sur ce qui va arriver."

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *