Un patient de l’USI Covid « qui est incapable de parler » supplie ses amis de « prendre le foutu vaccin » dans un message déchirant de l’hôpital

Une patiente de soins intensifs COVID « qui est incapable de parler » a supplié ses amis de « prendre le foutu vaccin » dans un message déchirant de l’hôpital.

Mardi matin, une patiente Covid de l’hôpital général de Baton Rouge a pu « faire signe » à ses infirmières qu’elle voulait écrire quelque chose.

Un patient de Covid ICU a écrit : « Envoyer à des amis » sur un seul papierCrédit : Twitter
Sur un autre article, le patient de Covid ICU a écrit:

Sur un autre article, le patient de Covid ICU a écrit: « Take the dam shot »Crédit : Twitter
Un patient Covid est vu sous respirateur alors que sa femme lui rend visite en août 2021

Un patient Covid est vu sous respirateur alors que sa femme lui rend visite en août 2021Crédit : AP
Un infirmière essuie sa sueur après avoir tenté de sauver la vie d'un patient Covid à Baton Rouge, en Louisiane, le 17 août

Un infirmière essuie sa sueur après avoir tenté de sauver la vie d’un patient Covid à Baton Rouge, en Louisiane, le 17 aoûtCrédit : AP

Le journaliste de CBS David Begnaud – qui s’est rendu sur Twitter pour partager des photos du message du patient – a écrit à côté des images que la note avait été écrite par un « patient de l’USI Covid à l’hôpital général de Baton Rouge – qui est incapable de parler ».

Il a déclaré que la patiente « a fait signe à ses infirmières ce matin qu’elle voulait écrire quelque chose.

« Ils lui ont apporté un stylo et du papier. C’est ce qu’elle a écrit. »

La patiente a écrit son message sur deux feuilles de papier.

Dans ce qui semble être de l’encre noire, elle a écrit en majuscules « ENVOYER À DES AMIS » – suivi d’un mot de quatre lettres.

Une autre photo montrait la seconde moitié de son message à lire : « TAKE THE DAM SHOT »

Heureusement, environ la moitié de la population totale de la Louisiane a reçu au moins une dose de Covid jab lundi, affilié ABC WBRZ signalé.

Au cours du week-end, 69 754 vaccins ont été administrés dans tout l’État, selon le ministère de la Santé de la Louisiane.

Et environ 48,25 pour cent (2 247 592 personnes) de la population de la Louisiane ont reçu au moins leur première dose de vaccin.

Malgré la poussée et l’administration continues de vaccins Covid, il y a actuellement 2 838 patients Covid dans les hôpitaux et 480 patients Covid sous respirateurs.

Le ministère de la Santé de l’État a déclaré que les non vaccinés représentaient 91 % des Hospitalisations Covid en Louisiane.

Plus tôt ce mois-ci, L’avocat a rapporté comment les hôpitaux de Baton Rouge étaient poussés à la limite par les patients de Covid.

Le Dr Stephen Brierre, chef des soins intensifs à Baton Rouge General et professeur de LSU Health New Orleans, a déclaré au journal : « Chaque fois que je fais un lit de soins intensifs qui est nouveau à l’hôpital que j’ai ajouté pour prendre soin d’un patient COVID, J’ai pris un lit à un autre service.

« Les patients COVID gravement malades ont non seulement un impact sur leur santé, ils ont également un impact sur la santé des personnes qui n’ont pas de COVID pendant une poussée.

«C’est le multiplicateur du fait qu’il soit dans ce lit en ce moment et qu’il ne soit pas vacciné.

Le Dr Catherine O’Neal, directrice médicale du contrôle et de la prévention des infections au centre médical régional Our Lady of the Lake en Louisiane, a également expliqué comment les hôpitaux sont surpeuplés.

Elle a déclaré aux journalistes le 2 août : « Il n’y a plus de lits. … Quand vous entrez dans nos murs, il est assez évident pour vous que ce sont les jours les plus sombres de cette pandémie.

« Nous ne prodiguons plus de soins adéquats aux patients. »

Une infirmière en soins intensifs est représentée dans l'unité spéciale des maladies du centre médical régional Our Lady of the Lake à Baton Rouge, en Louisiane

Une infirmière en soins intensifs est représentée dans l’unité spéciale des maladies du centre médical régional Our Lady of the Lake à Baton Rouge, en LouisianeCrédit : AP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.