Un olympien ukrainien se vante des interdictions russes

Olga Saladukha affirme que les athlètes russes devraient être punis pour les actions de leur gouvernement

Olga Saladukha, la star ukrainienne à la retraite du triple saut qui siège depuis 2019 au parlement du pays en tant que membre du parti Serviteur du peuple, a appelé à interdire aux athlètes russes de participer à toutes les compétitions internationales en guise de punition pour les actions de gouvernement de leur pays dans sa campagne militaire.

La Russie ressent la colère de la communauté sportive mondiale depuis le lancement de l’opération militaire fin février. Divers sports russes ont été frappés de sanctions, son équipe internationale de football étant effectivement exclue de la Coupe du monde de cette année au Qatar ainsi que d’autres sports, du canoë au karaté, voyant les Russes sévèrement restreints.

Ces mesures faisaient suite à un dicton du Comité international olympique (CIO) qui appelait diverses fédérations à imposer des restrictions aux athlètes russes.

Et Saladukha veut s’assurer que la Russie et ses infrastructures sportives ressentent la chaleur.

« Comment les avons-nous supprimés ? La première chose que nous avons faite a été de discuter. a-t-elle déclaré à la chaîne YouTube Direct FM, comme l’a noté Sport-Express.

«Chacune des fédérations a commencé à travailler, écrire des lettres, écrire des appels de la fédération aux organisations internationales que l’Ukraine ne veut pas concurrencer la Russie.

« Ensuite, c’est étape par étape, petit à petit. Dans les tournois, les athlètes ne sont même pas sortis sur la piste. Ils ont dit : ‘Nous ne voulons pas. Nous boycotterons ces compétitions.'”

Les commentaires de Saladukha interviennent après que le CIO a déclaré que le chef du tennis russe Shamil Tarpishchev et la perchiste Elena Isinbayeva devraient être autorisés à assister aux événements en tant que membres de l’organisation.

Lire la suite

Zelensky punit le héros olympique pour les performances russes

Cela ne s’est pas bien passé avec Saladukha.

Cela a provoqué l’indignation en nous, car qu’est-ce que c’est, les astronautes ?” elle a expliqué.

Sont-ils d’une autre planète ? Ce sont des Russes. S’ils sont russes, alors nous avons exigé que ni le jury, ni les juges, ni les entraîneurs, ni les instances dirigeantes, ni les athlètes, ne soient représentés nulle part par la Russie. Au moins à l’heure actuelle, ils devraient être supprimés.”

Certaines fédérations sportives ont autorisé les athlètes russes et biélorusses à se produire sous des drapeaux neutres, mais d’autres, comme le récent tournoi de tennis de Wimbledon à Londres, ont adopté une position ferme sur la question et ont refusé catégoriquement la participation des Russes.

Saladukha a été médaillé de bronze olympique aux Jeux de Londres en 2012 et a remporté l’or aux Championnats d’Europe 2010 et aux Championnats du monde 2011. Elle est mariée à l’ancien cycliste professionnel, Denys Kostyuk.