Skip to content

BLes dépenses en matière de défense de ritain sont tombées en dessous de 2% et le ministère de la Défense utilise les cotisations de retraite pour masquer son véritable chiffre, a indiqué un rapport de députés.

Un rapport spécial du Comité restreint de défense, utilisant des chiffres couvrant les quatre dernières années, affirme que le niveau réel des dépenses de la Défense est inférieur à celui convenu par les membres de l'OTAN depuis un certain temps.

Bien que le gouvernement affirme consacrer 2,1% de son PIB à la défense, les nouveaux chiffres suggèrent que la Grande-Bretagne est passée d'un niveau inférieur à 2% en 2014/15 et ne s'est pas redressée depuis.

Les députés affirment que le ministère de la Défense n'a atteint l'objectif de 2% qu'en ajustant ce qui faisait partie des dépenses de défense, telles que 1 milliard de livres sterling de pensions de guerre et de pensions civiles du ministère de la Défense en 2016.

La nouvelle méthode de comptabilité a également permis d'augmenter officiellement les dépenses de la défense britannique si les troupes étaient déployées outre-mer en plus grand nombre que prévu. Le Trésor a alloué environ 500 millions de livres sterling par an à une telle éventualité.

Le gouvernement accepte l'inclusion de nouvelles sources de dépenses dans les chiffres d'il y a trois ans, mais cela était conforme aux directives de l'OTAN et n'était pas une décision de Whitehall. Les chiffres du rapport spécial n'incluaient pas ces nouvelles dispositions afin de comparer les dépenses actuelles aux niveaux antérieurs au changement de politique.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *