Dernières Nouvelles | News 24

Un membre de l’UE appelle à une restriction d’âge à l’échelle du bloc pour l’utilisation des médias sociaux — RT World News

Le Premier ministre danois déclare que Bruxelles devrait imposer une limite d’âge de 15 ans et plus pour protéger les enfants des contenus indésirables et de la dépendance aux écrans

Seuls les enfants de plus de 15 ans devraient pouvoir s’inscrire sur les plateformes de médias sociaux dans l’Union européenne, a suggéré la Première ministre danoise Mette Frederiksen.

Cette mesure contribuerait à protéger les enfants des contenus inappropriés et des effets négatifs de la dépendance aux écrans, a écrit dimanche Frederiksen dans un article pour le journal danois Politiken qu’elle a co-écrit avec la députée européenne Christel Schaldemose.

Les géants des médias sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter et TikTok exigent que les utilisateurs aient au moins 13 ans pour s’inscrire. La limite d’âge imposée par ces sociétés découle d’une législation américaine datant de 1998 et interdit la collecte de données personnelles sur les enfants sans le consentement des parents.

Frederiksen a fait valoir que les jeunes de 13 ans sont trop jeunes pour créer des profils sur les réseaux sociaux, soulignant que les risques auxquels sont confrontés les enfants sur ces réseaux sont trop grands. Elle a souligné que la restriction d’âge doit s’accompagner d’outils de vérification efficaces, ajoutant que les géants de la technologie n’en assument actuellement pas la responsabilité.

La Première ministre danoise et son co-auteur ont noté que le paquet Digital Services Act (DSA), un guide de modération de contenu adopté par les États membres de l’UE il y a deux ans, s’est avéré insuffisant pour réglementer les plateformes de médias sociaux. Ils ont exhorté les autorités du bloc à renforcer la législation actuelle, après avoir appelé à l’interdiction des conceptions addictives et de la publicité ciblant les mineurs, ainsi qu’à une notification obligatoire indiquant aux utilisateurs combien de temps ils passent en ligne.

EN SAVOIR PLUS:
L’UE frappe Meta avec une nouvelle enquête

Cette proposition intervient un mois après qu’un groupe d’experts mandaté par le président français Emmanuel Macron a proposé d’interdire l’utilisation des applications de médias sociaux à toute personne de moins de 15 ans, affirmant que les mineurs de plus de cet âge ne devraient avoir accès qu’aux plateformes considérées comme « éthique. » Le groupe d’experts, dirigé par le neurologue Servane Mouton et le professeur de psychiatrie Amine Benyamina, a également proposé de prendre les mesures nécessaires pour durcir les règles pour les entreprises technologiques.

Le rapport présenté par les experts révèle que le temps excessif passé devant un écran nuit considérablement à la santé des enfants, impactant leur sommeil, provoquant l’obésité infantile et augmentant les risques d’anxiété et de dépression.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

Lien source