Skip to content

Un magnat de la construction et sa famille profitent du soleil du Queensland après avoir obtenu une exemption pour fuir le verrouillage de Victoria.

Alors que la vie des autres Melburniens est limitée par le verrouillage de la quatrième étape, le directeur exécutif du groupe, Mark Simonds, a réussi à échapper à l’hiver froid de la ville.

Lui et son entourage se sont embarqués pour une croisière de 15 jours sur la côte est de l’Australie à bord de son super yacht Lady Pamela de 30 mètres de long.

Le navire a accosté à six escales le long de la côte avant d’arriver à sa destination finale à Gold Coast Marina lundi matin.

Le multimillionnaire et six autres personnes à bord n’ont pas été autorisés à débarquer tant qu’ils n’ont pas été testés pour le coronavirus par le personnel médical de Queensland Health, qui n’est arrivé qu’en fin d’après-midi.

Un magnat des affaires millionnaire de Melbourne échappe à Victoria criblée de coronavirus à bord d’un yacht de luxe

Le cadre du groupe Simonds, Mark Simonds, avait l’air très détendu avec son épouse Cheryl (photographiée ensemble) lors de leur voyage de 15 jours le long de la côte est de l’Australie à bord de Lady Pamela

L’épouse de M. Simonds, Cheryl, leur fils, et Hannah Fox, fille du président exécutif de Linfox, Peter Fox, figuraient parmi les six autres passagers et membres d’équipage.

Il était initialement difficile de savoir si les personnes à bord avaient été emmenées dans des hôtels approuvés par le gouvernement pour effectuer la quarantaine obligatoire de 14 jours à leurs propres frais ou si elles avaient obtenu une exemption spéciale pour s’auto-isoler dans une propriété privée, The Age et Sydney Morning. Herald a rapporté.

La famille Simonds possède une propriété sur la Gold Coast, tandis que la famille de Mme Fox loue actuellement une maison à Palm Beach, à proximité.

Il est entendu qu’une exemption pour entrer dans les eaux du Queensland a été accordée par le département de la santé de l’État dimanche soir.

Le Dr Jeannette Young, responsable de la santé du Queensland, a déclaré mardi aux journalistes que toute personne qui avait été sur un navire en mer pendant 14 jours sans entrer dans un hotspot déclaré était exemptée de la quarantaine hôtelière.

Une enquête conjointe a été menée par le Herald and A Current Affair, qui doit être diffusée mardi soir.

Un avant-goût de l’émission promet de révéler la raison «  extraordinaire  » pour laquelle ils ont pu échapper à Melbourne au milieu d’une deuxième vague de nouvelles infections.

Les images montrent un M. Simonds détendu et insouciant qui se tient à l’aise avec sa femme alors que les jeunes membres à bord l’ont vécu.

Un magnat des affaires millionnaire de Melbourne échappe à Victoria criblée de coronavirus à bord d’un yacht de luxe

On ne sait toujours pas si les membres à bord (plusieurs sur la photo) sont en quarantaine obligatoire dans un hôtel ou ont obtenu une exemption spéciale pour s’isoler dans une propriété privée.

Les résidents de Victoria et de Nouvelle-Galles du Sud ne sont actuellement pas autorisés à entrer dans le Queensland, les deux États ayant été déclarés hotspots viraux.

Lady Pamela a quitté Melbourne le 9 août et s’est arrêtée à Refuge Cove près du point le plus au sud de l’Australie continentale le lendemain.

Les arrêts ultérieurs comprenaient Eden et Jervis Bay sur la côte sud de la Nouvelle-Galles du Sud, Corlette dans la région de Hunter au nord de Sydney, suivis de Coffs Harbour et Yamba sur la côte nord de l’État.

Lady Pamela a passé cinq jours à quai dans un bras de mer de Yamba où la famille Simonds aurait été aperçue en train de nager dans la rivière et de boire à bord en attendant l’autorisation d’entrer dans les eaux du Queensland.

Il est entendu que la police du Queensland suit les progrès du yacht depuis son départ de Victoria et enquête maintenant sur d’éventuelles violations des restrictions à la frontière.

«  Comme cette affaire fait l’objet d’une enquête, nous ne serions pas en mesure de commenter  », a déclaré un porte-parole de la police au Daily Mail Australia.

Un magnat des affaires millionnaire de Melbourne échappe à Victoria criblée de coronavirus à bord d’un yacht de luxe

Lady Pamela a fait six arrêts le long de la côte est avant d’arriver à leur destination finale

Le ministère de la Santé et des Services sociaux de Victoria a réitéré les conseils de santé publique pour les Melburniens.

«  Vous ne devriez pas voyager entre États à moins que ce ne soit pour une raison autorisée et vous devez vous conformer aux règles mises en place dans votre État ou territoire de destination  », a déclaré la porte-parole à The Age.

«Quel que soit le mode de transport, les restrictions de la quatrième étape de la métropole de Melbourne s’appliquent à tous les résidents de la métropole de Melbourne.

Daily Mail Australia a contacté le groupe Simonds, Queensland Health et Victorian Health pour obtenir leurs commentaires.

Un magnat des affaires millionnaire de Melbourne échappe à Victoria criblée de coronavirus à bord d’un yacht de luxe

Les médecins du Queensland Health (photo de troisième à droite) sont montés à bord du Lady Pamela lundi après-midi pour tester les personnes à bord après que le navire a accosté à Gold Coast Marina

M. Simonds travaille dans le secteur de la construction depuis près de cinq décennies depuis 1973.

Il a travaillé aux côtés de son père Gary, qui a fondé Simonds Homes en 1949 et a été engagé dans la gestion de l’entreprise jusqu’à ce que Simonds Group Limited soit coté en 2014, selon le site Web de la société.

M. Simonds est également vice-président de Simonds Consolidated, qui se concentre sur le capital-risque et le capital-investissement dans le bâtiment et la construction, l’immobilier et le secteur de l’enseignement professionnel.

Lui et sa famille vivent à Toorak, considérée comme l’une des banlieues les plus exclusives de Melbourne.