Un juge lève l’ordonnance d’outrage de Trump dans une enquête civile à New York

L’ancien président américain Donald Trump arrive à la Trump Tower de Manhattan le 15 août 2021 à New York.

James Devaney | Images GC | Getty Images

Un juge de New York a levé mercredi une ordonnance d’outrage au tribunal contre l’ancien président Donald Trump qui avait été imposée après qu’il n’ait pas respecté une assignation à comparaître dans le cadre d’une enquête de l’État sur son entreprise.

Le juge de la Cour suprême de New York, Arthur Engoron, a déclaré dans un dossier au tribunal qu’il avait levé l’ordonnance d’outrage après avoir examiné les “récentes observations supplémentaires” de l’équipe juridique de Trump.

Le procureur général de New York, Letitia James, dont le bureau mène l’enquête sur l’organisation Trump, a convenu que les documents nouvellement soumis étaient suffisants pour lever l’ordonnance, a écrit le juge.

“Il est ordonné par la présente que l’outrage à l’intimé Donald J. Trump soit purgé”, a écrit Engoron.

Un porte-parole du bureau de James a refusé la demande de commentaires de CNBC.

Alina Habba, avocate de Trump, a déclaré dans un communiqué à CNBC: “Bien que nous soyons ravis que le tribunal ait levé la conclusion d’outrage, nous maintenons qu’elle était totalement injustifiée et inappropriée en premier lieu. Nous poursuivrons notre appel afin d’obtenir justice pour notre client.”

C’est une nouvelle de dernière minute. Veuillez vérifier les mises à jour.