Skip to content
Un journal chinois dit que le tweet de couvre-feu à Hong Kong a été supprimé en raison d'informations insuffisantes

Un manifestant se dresse sur un pont qui traverse l'entrée du tunnel de Cross Harbour, bloqué par des manifestants devant le campus de l'Université polytechnique de Hong Kong, Chine, le 14 novembre 2019. REUTERS / Thomas Peter

BEIJING (Reuters) – Un journal chinois influent, soutenu par l'Etat, a retiré jeudi un tweet disant que le gouvernement de Hong Kong était censé annoncer un couvre-feu le week-end, après que son rédacteur en chef ait déclaré qu'il n'y avait "pas assez" d'informations pour corroborer le rapport.

Le journal chinois Global Times, citant des sources non identifiées, a publié la nouvelle sur son fil Twitter en anglais, mais le message a ensuite été supprimé.

«Je viens de vérifier comment l'information était obtenue. Ma conclusion est que l'information n'est pas suffisante pour soutenir cette nouvelle exclusive. J'ai exigé de supprimer le tweet », a publié en anglais Hu Xijin, éditeur de Global Times.

Le gouvernement de Hong Kong n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Les manifestants démocrates de Hong Kong ont paralysé des quartiers de la ville sous domination chinoise pendant un quatrième jour jeudi, forçant les écoles à fermer et bloquant les autoroutes tandis que les étudiants construisaient des barricades et stockaient des armes de fortune, ouvrant la voie à des affrontements sur les campus.

Le Global Times est un tabloïd largement lu dirigé par le Quotidien officiel du Parti communiste au pouvoir.

Twitter est bloqué en Chine, mais les médias publics sont généralement dispensés de gérer leur propre compte Twitter, le gouvernement recherchant un public plus large pour ses publications.

Reportage de Tony Munroe, Gao Liangping et Ben Blanchard; Édité par Kim Coghill et Edwina Gibbs

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *