Un homme tué par balle dans le métro de Manhattan

Un homme a été tué par balle dimanche matin dans une rame de métro du Lower Manhattan, a annoncé la police.

La victime, dont le nom n’a pas été dévoilé par la police, a reçu une balle dans la poitrine vers 11 h 40 alors qu’elle circulait dans un train Q en direction du nord qui arrivait à la gare de Canal Street, selon le département de police de New York. Les responsables n’ont pas fourni d’informations sur les événements qui ont conduit à la fusillade.

Le service d’incendie a déclaré que deux personnes avaient été emmenées à l’hôpital Bellevue, mais n’a pas fourni d’informations sur leur état.

L’agresseur s’est enfui au niveau de la rue et n’a pas été appréhendé, a indiqué la police environ une heure après la fusillade.

La fusillade a eu lieu un peu moins de six semaines après qu’un homme armé a tiré sur 10 personnes à bord d’un train R à Brooklyn, faisant des dizaines de blessés à la suite de ce que les responsables ont qualifié d’attaque terroriste.

La violence a coloré les perceptions selon lesquelles le métro n’est pas sûr alors que la ville se remet de la pandémie de coronavirus.

Les utilisateurs des médias sociaux ont décrit avoir vu les coups de feu tirés et les gens sortir du train après la fusillade en fin de matinée.

La fusillade a incité les responsables des transports en commun à réacheminer les trains N et Q pendant que la police enquêtait sur la fusillade. Les autorités ont conseillé aux passagers de s’attendre à des retards sur les lignes E, N, Q et R dans les deux sens, car les trains partageaient les voies locales.