Un homme du comté de Haldimand sauve un étranger qui est tombé à l’eau dans le port de Hamilton

AVERTISSEMENT : Cette histoire contient des détails troublants

Un homme de 78 ans a failli se noyer après avoir descendu la rampe de mise à l’eau de Bayfront Park vers 21h30 jeudi.

Shawn MacNeil et Wes Kassem pêchaient à Bayfront Park lorsqu’ils ont remarqué la voiture blanche de l’homme à moitié immergée dans l’eau.

La police de Hamilton affirme que MacNeil, qui a sauté pour sauver l’homme, est “un citoyen courageux” qui “a fait tout son possible pour sauver le conducteur”, et que le conducteur a été “emmené à l’hôpital dans un état ne mettant pas sa vie en danger”.

“Nous ne pêchons jamais vraiment à cet endroit”, a déclaré Kassem à CBC Hamilton.

“Honnêtement, c’était un voyage de pêche que je n’oublierai jamais”, a déclaré MacNeil.

Kassem a déclaré qu’il n’avait pas vu la voiture descendre la rampe de mise à l’eau, mais il a entendu d’autres personnes présentes sur les lieux que le conducteur avait heurté un trottoir et perdu le contrôle de la voiture.

Kassem a enregistré ce qui a suivi sur son téléphone portable. La vidéo est soumise à une limite d’âge, car les téléspectateurs peuvent trouver le contenu dérangeant, et ne peut être visionnée que sur Youtube à ce lien.

La rescousse

Dans la vidéo enregistrée par Kassem, il a fallu un peu plus d’une minute pour que l’intérieur de la voiture soit complètement submergé. Le conducteur a réussi à ouvrir sa portière, mais on ne sait pas pourquoi il n’a pas pu quitter le véhicule.

En moins de deux minutes, Kassem et MacNeil ont réalisé que l’un d’eux devrait sortir l’homme.

“Juste en voyant les bulles d’air, nous nous sommes dit:” Ouais, ce type va mourir juste devant nous “”, a déclaré Kassem à CBC Hamilton.

Dans la vidéo, un MacNeil paniqué a déclaré: “Quelqu’un doit entrer. Oh mon Dieu, il va mourir”, avant de se déshabiller et de sauter dans l’eau.

MacNeil a déclaré que lorsqu’il s’est rendu compte qu’il devait sauver l’homme, sa première pensée a été de s’assurer qu’il avait des vêtements secs à enfiler après et d’essayer de se rendre à la voiture en un seul saut.

“Je pensais que je pourrais y arriver, mais je ne l’ai pas fait”, a-t-il déclaré.

MacNeil a déclaré qu’il avait sorti l’homme de la voiture et s’était rendu compte qu’il ne respirait plus.

“J’ai vu [CPR] dans les films à quelques reprises, mais je n’ai jamais suivi de formation formelle en secourisme, je connaissais juste les compressions thoraciques, souffler dans la bouche et espérer le meilleur”, a-t-il déclaré.

Dans la vidéo, on entend MacNeil crier : “J’ai besoin d’un putain d’ambulancier, mec. Je ne sais pas ce que je fais ici.”

Bien qu’il n’ait aucune formation formelle en RCR, MacNeil a déclaré qu’il était capable de dégager les voies respiratoires de l’homme et de redémarrer sa respiration, lui sauvant ainsi la vie.

Il a dit qu’il y avait “beaucoup d’émotions dans ma tête à ce moment-là, mais surtout juste du soulagement”, quand il s’est rendu compte que l’homme respirait.

“C’est à ce moment-là que j’ai commencé à paniquer”, a-t-il déclaré. “J’ai vu les flics arriver et je me suis dit : « Viens ici aussi vite que possible et assure-toi qu’il continue de respirer. »”

MacNeil et un policier de Hamilton ont gardé l’homme hors de l’eau en attendant qu’un bateau de pêche conduit par un sergent de la police de Hamilton sorte l’homme de l’eau.

Si vous voyez quelqu’un en difficulté, « aidez-le »

MacNeil a déclaré que le fait qu’il ait sauvé la vie d’un homme semble “surréaliste”.

“Je suis heureux d’avoir pu l’aider”, a-t-il déclaré, ajoutant qu’il espérait que l’homme continuerait à mener une belle vie.

Kassem a dit qu’il était “vraiment fier” de son ami, et que, “Il a fait ça au hasard. Je sais qu’il me soutiendra toujours quoi qu’il arrive.”

Kassem et MacNeil sont amis depuis de nombreuses années, sont du comté de Haldimand et travaillent ensemble dans l’entreprise de réparation d’électroménagers de Kassem.

MacNeil a dit pour lui, ce qui est important, c’est que “si quelqu’un voit quelqu’un en difficulté, il l’aide”.