MINNEAPOLIS (AP) – La police a identifié lundi un fugitif accusé d’avoir tiré des coups de feu à l’intérieur du Mall of America la semaine dernière avant de fuir le complexe commercial de la banlieue de Minneapolis avec l’aide de plusieurs complices.

La police de Bloomington a déclaré que Shamar Alon Lark, 21 ans, de Minneapolis, avait tiré trois coups devant un magasin Nike à la suite d’une bagarre impliquant une demi-douzaine de personnes. La fusillade a envoyé des acheteurs se mettre à l’abri et a conduit les responsables à verrouiller le centre commercial. Aucun blessé n’a été signalé.

Lark et un autre homme accusé dans la fusillade sont recherchés pour agression au deuxième degré. Ils n’ont pas été officiellement inculpés. Le chef de la police de Bloomington, Booker Hodges, a supplié les deux hommes de se rendre.

“… Comprenez que nos détectives et officiers ne vont pas se reposer tant qu’ils ne vous auront pas mis en garde à vue”, a déclaré Hodges lors d’une conférence de presse lundi.

Trois personnes accusées d’avoir aidé les deux hommes à s’échapper du centre commercial dans une navette de l’hôtel Best Western ont été inculpées lundi d’avoir aidé un délinquant. La police a déclaré que deux d’entre eux travaillaient à l’hôtel, où Lark et l’autre homme ont été emmenés après la fusillade.

Le lendemain de la fusillade, Hodges a déclaré que deux des complices inculpés avaient entravé l’enquête en faisant croire à la police que Lark et l’autre homme étaient toujours à l’hôtel. L’hôtel a été fermé à clé et fouillé par la police alors que les suspects étaient partis.

“Nous étions là depuis longtemps alors que nous aurions pu les chercher”, a déclaré Hodges.

The Associated Press