Actualité santé | News 24

Un homme de l’Idaho condamné à la prison pour avoir délibérément tenté de propager le VIH par contact sexuel

Un homme de l’Idaho a été condamné vendredi à une peine pouvant aller jusqu’à 30 ans de prison pour avoir délibérément tenté de propager le VIH par contact sexuel, selon les procureurs.

Les enquêteurs ont découvert qu’Alexander Louie, 34 ans, séropositif, ne prenait pas de médicaments et « avait délibérément des contacts sexuels avec des hommes et des adolescents dans l’espoir de leur transmettre le VIH », a indiqué le bureau du procureur du comté d’Ada dans un communiqué de presse.

« Il a menti à ces victimes sur sa séropositivité. Selon les propres aveux de l’accusé, il a eu des rapports sexuels avec 30 à 50 hommes et garçons différents, dont un jeune de 16 ans », a indiqué le bureau du procureur.

L’enquête sur Louie a débuté en août 2023 dans une affaire de séduction envers les enfants après qu’il ait entamé « une conversation sexuelle en ligne » avec quelqu’un qu’il croyait être un garçon de 15 ans, mais qui était en fait un détective infiltré. Louie a été arrêté après avoir tenté de rencontrer celui qu’il croyait être un garçon de 15 ans à des fins sexuelles, ont indiqué les autorités.

L’enquête a conduit Louie à plaider coupable à une accusation de transfert de fluides corporels contenant le virus VIH. Il a également été reconnu coupable de violences sexuelles avec un mineur et d’incitation à l’enfance, selon les archives judiciaires.

Louie a été condamné à 30 ans de prison et doit purger au moins 16 ans avant de pouvoir bénéficier d’une libération conditionnelle, a indiqué le bureau du procureur.

L’avocat de Louie n’a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.


Source link