Actualité culturelle | News 24

Un homme de la Colombie-Britannique en fuite depuis une décennie condamné à 2 ans et demi de prison pour son rôle dans un stratagème de “manifestation fiscale”

Un homme de Richmond, en Colombie-Britannique, a été condamné à 2 ans et demi de prison pour son rôle au sein d’un faux groupe d’évasion fiscale que l’Agence du revenu du Canada (ARC) poursuit depuis près de deux décennies.

L’ARC a dit dans une version qu’Eric Ho – également connu sous le nom d’Eric Siu-Kei Ho et Pat Lee – a été condamné par un tribunal provincial à 30 mois et à une amende de 122 367 $, le montant des impôts que l’agence a déclaré avoir éludés entre 2004 et 2008.

L’agence affirme que Ho était un « éducateur » au sein du Paradigm Education Group, un stratagème frauduleux qui conseillait aux gens de partout au Canada d’échapper à l’impôt en se déclarant comme une « personne physique ».

Selon l’ARC, les adeptes de tels « stratagèmes de contestation fiscale » se font dire qu’ils sont exemptés de l’autorité du gouvernement, des lois et des tribunaux; s’ils veulent éviter de payer des impôts ou d’obtenir leur permis de conduire, par exemple, ils doivent simplement apprendre les bons mots et phrases.

Des dizaines de personnes ont été inculpées et condamnées à des amendes en relation avec Paradigm au cours de la dernière décennie.

L’ARC a déclaré que Ho était en fuite depuis 10 ans après avoir omis de se présenter à sa première comparution devant le tribunal.

Cet été, il s’est rendu aux autorités et a été libéré sous caution le 1er septembre selon l’ARC.

Une enquête de l’ARC a révélé que Ho avait omis de déclarer son revenu imposable de 582 641 $ pour les années d’imposition 2004 à 2008 et avait éludé 122 367 $ d’impôt à payer.

L’agence avertit les Canadiens de se méfier des stratagèmes qui tentent de convaincre les autres qu’ils n’ont pas à payer d’impôt sur les revenus gagnés.

“Pour les personnes impliquées dans des stratagèmes de protestation fiscale, l’ARC réévaluera l’impôt sur le revenu, facturera des intérêts et imposera des pénalités”, a-t-elle déclaré dans le communiqué.

L’ARC a déclaré qu’il y avait eu 15 condamnations liées à des manifestants fiscaux entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2022.

Ces condamnations ont entraîné près de 2 millions de dollars d’amendes imposées par le tribunal et 30 ans de prison, a-t-il déclaré.

Articles similaires