Un homme de Floride «  mord, bat et serre à mort un garçon de 2 ans pour avoir uriné sur un canapé avant d’envoyer une vidéo du corps à maman  »

Un PETIT AMI aurait mordu, battu et serré à mort un garçon de 2 ans après s’être mis en colère après avoir uriné sur le canapé.

Alegray Damiah Jones, 30 ans, qui est en couple avec la mère du garçon, aurait admis avoir frappé l’enfant jusqu’à ce qu’il s’évanouisse dans la nuit du 8 avril.

Alegray Damiah Jones a été accusé d’homicide involontaire coupableCrédits: Prison du comté de Polk

Jones a été accusé d’homicide involontaire coupable après l’attaque vicieuse, rapporte The Lakeland Ledger.

Il aurait dit aux flics qu’il avait crié après que le garçon lui avait «fait sauter» la main et la jambe après avoir uriné sur le canapé.

Le petit ami a alors dit aux détectives qu’il l’avait jeté sur un matelas pneumatique, où le garçon avait vomi, avant de «l’arracher» à nouveau.

Il aurait ensuite serré le garçon contre son propre corps – en utilisant son bras pour écraser l’abdomen du garçon.

Jones a ensuite dit qu’il avait emmené l’enfant dans la salle de bain où il avait encore vomi.

Il est ensuite parti sur le matelas pneumatique et est retourné dans le salon.

Quand il a vérifié plus tard le petit, il a découvert qu’il ne pouvait pas le réveiller – et a affirmé qu’il avait essayé de le faire en le mordant sur l’avant-bras.

Jones n’a alors pas appelé le 911 et a plutôt commencé à envoyer un SMS à la mère de l’enfant alors qu’elle était au travail vers 23 heures – elle ne les recevant qu’une heure plus tard.

‘BITEMARKS ADULTE’

Elle a ensuite appelé Jones par Facetime, au cours de laquelle il a dit que l’enfant ne se réveillerait pas.

Il a ensuite montré le garçon insensible sur vidéo.

Sa mère a ensuite quitté son travail et s’est précipitée chez elle, appelant le 911 pendant qu’elle voyageait – avec la police de Lakeland arrivant vers minuit 45.

Les flics ont trouvé le garçon insensible et les ambulanciers l’ont emmené au centre médical régional de Lakeland – où il a décédé de ses blessures.

Le médecin légiste a jugé que la mort du garçon était un homicide par traumatisme contondant.

De multiples ecchymoses, une déchirure du foie, des saignements au cerveau et «probablement des marques de morsure humaine adulte à l’avant-bras gauche» ont été retrouvées sur le corps du garçon.

La police de Lakeland a accusé Jones d’homicide involontaire coupable d’un enfant.

Il a été emmené à la prison du comté de Polk, où il est détenu sans caution.

Toute personne ayant des informations relatives à l’affaire est priée de contacter le détective Tammy Hathcock au 863.834.6975 ou à tammy.hathcock@lakelandgov.net.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments