Actualité santé | News 24

Un homme de 52 ans a des poils rares dans la gorge après des années de tabagisme excessif

Un Autrichien de 52 ans qui fumait quotidiennement un paquet de cigarettes pendant des années a développé une maladie extrêmement rare : des poils qui poussaient dans sa gorge. Cette situation inhabituelle, rapportée dans le Journal américain de cas Des rapports montrent les complications inattendues et parfois graves que le tabagisme à long terme peut entraîner.

L’homme anonyme, un gros fumeur, a consulté un médecin pour la première fois en 2007 en raison d’une voix rauque, de difficultés respiratoires et d’une toux persistante. Lors d’un examen au bronchoscope, les médecins ont découvert une inflammation et, étonnamment, plusieurs poils poussant dans sa gorge, en particulier dans une zone qui avait été opérée après un incident de quasi-noyade alors qu’il était enfant.

À l’âge de 10 ans, l’homme avait subi une trachéotomie, une procédure qui a créé une ouverture dans sa trachée. Cette ouverture a été stabilisée grâce à une greffe de peau et de cartilage prélevée sur son oreille. De manière inattendue, cette zone greffée est devenue l’endroit improbable où les cheveux ont commencé à pousser.

Les médecins ont diagnostiqué chez l’homme une pilosité endotrachéale, une maladie incroyablement rare qui n’avait été documentée que dans un autre cas auparavant. Ces poils, généralement au nombre de six à neuf et atteignant environ 2 pouces de long, poussaient dans sa boîte vocale et même dans sa bouche. Cela l’a obligé à se rendre à l’hôpital chaque année pendant 14 ans pour les faire retirer.

Bien que temporairement soulagée par l’arrachage des poils et l’utilisation d’antibiotiques pour traiter les follicules infectés, la pousse des cheveux revenait sans cesse.

En 2022, les choses ont enfin commencé à s’améliorer pour l’homme. Il a pris une décision importante et a arrêté de fumer ! Ce changement positif a permis aux médecins de réaliser une nouvelle procédure appelée coagulation endoscopique au plasma d’argon. Cette technique utilise une énergie ciblée pour brûler la racine même de la pousse des cheveux, empêchant ainsi leur repousse future.

Vidéo en vedette du jour

Comment les discussions sur le président du Lok Sabha et l’urgence ont pu tracer des lignes de bataille au Parlement


Source link