Un homme de 46 ans admet avoir brandi une hache près du palais de Buckingham quelques jours seulement après la mort du prince Philip

Un HOMME a admis avoir brandi une hache près du palais de Buckingham quelques jours seulement après la mort du prince Philip.

Vladyslav Dryhval, 46 ans, a été attaqué par des flics armés après avoir été interpellé par des agents de sécurité privés du centre commercial.

Un homme a été inculpé après avoir prétendument brandi une hache près de Buckingham Palace

Des images diffusées sur les réseaux sociaux semblaient montrer des agents entourant un suspect sur l’artère très fréquentée le 13 avril.

Dryhval, de Leyton, dans l’est de Londres, a été retrouvé avec deux couteaux de poche pliables mais a échappé à d’autres accusations.

Mais il a ensuite été inculpé de deux chefs de possession d’une arme offensive et d’un autre chef de possession d’un article à lame.

Aujourd’hui, le ressortissant russe a reconnu un chef de possession d’un article à lame, à savoir une hache, à Southwark Crown Court.

L’avocat de la défense Chuddy Anyene a déclaré: « Il dit que les couteaux étaient pour son travail, et l’un d’entre eux est probablement légal. »

Il a été assisté sur le quai par un interprète russe pendant qu’il parlait pour confirmer son nom et inscrire son plaidoyer.

La juge Joanna Korner a placé Dryhval en détention provisoire mais n’a pas fixé de date d’audience.

Dryhval comparaîtra devant le tribunal de première instance de Westminster plus tard ce matin.

Des agents de sécurité privés ont été alertés des informations faisant état d’un homme portant une hache à l’extérieur du palais.

La police avait déjà fait appel auprès de toute personne ayant des informations sur l’incident à se manifester.

Ils ont déclaré dans un communiqué: « Toute personne disposant d’informations est invitée à contacter la police au 101 ou à Tweet @MetCC en citant CAD 6041/13APR.

« Pour rester anonyme à 100%, appelez l’association caritative indépendante Crimestoppers au 0800 555 111 ou visitez Crimestoppers_uk.org. »

Moment où un «couteau» est arrêté après qu’un passager du tube a été piraté avec «une machette d’un pied de long, laissant la moitié de sa tête pendre»

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments