Un homme de 38 ans mis en bouteille par un voyou dans une « attaque homophobe » en tant que suspect de 29 ans arrêté par des flics

Un HOMME a été attaqué avec un poteau et une bouteille dans une attaque présumée homophobe, le laissant saigner dans la rue.

Les flics ont révélé ce soir qu’un suspect, 29 ans, avait été arrêté après l’agression violente dans le village gay de Birmingham.

John-Paul Kesseler a été défoncé après une soirée en ville avec des amisCrédit : BPM
Kesseler a subi une coupure à la tête

Kesseler a subi une coupure à la têteCrédit : BPM

John-Paul Kesseler a été ciblé sur Holloway Circus aux premières heures du dimanche 10 octobre, alors qu’il rentrait à son hôtel après une soirée entre amis.

Il a subi une coupure à la tête après avoir été fracassé avec une bouteille puis frappé avec une barre de fer.

Les policiers ont arrêté un homme de 29 ans soupçonné d’avoir été blessé dans l’intention de causer des lésions corporelles graves après s’être rendu à la police.

Le surintendant de la police de Birmingham, James Littlehales, a déclaré: « C’était une attaque vraiment méchante avec une arme et qui, selon nous, était motivée par la haine.

« Les crimes haineux et la sécurité des personnes dans nos centres de vie nocturne sont des priorités pour nous.

« Tout le monde doit se sentir en sécurité et à l’aise d’être qui il est, nous ne tolérerons personne d’être ciblé de cette manière.

« Ce genre d’infraction est totalement inacceptable et les contrevenants doivent comprendre que nous le prenons très au sérieux et qu’ils risquent la prison. »

John-Paul retournait à son logement vers 5 heures du matin lorsqu’un homme debout devant sa voiture a vu le couple et leur a dit « vous ne devriez pas faire ça ».

L’homme de 38 ans a répondu « Quoi, moi ? » ce qui a amené l’homme à prendre une bouteille de vin dans sa voiture et à la lui jeter.

S’adressant à la BBC, John-Paul a déclaré: « J’ai eu beaucoup de chance, il avait un mauvais but, c’était un coup coup d’œil qui m’a ouvert les sourcils et m’a laissé abasourdi. »

Alors qu’il sortait son téléphone pour appeler les flics, le suspect a commencé à marcher vers lui avec une perche et a pris une balançoire.

John-Paul l’a verrouillé à l’aide de son bras mais l’homme a de nouveau basculé avant de monter dans sa voiture et de s’enfuir.

Lui et son ami ont fait l’objet de chahuts homophobes de la part de passants.

La victime a déclaré à BirminghamLive : « Si vous vous sentez menacé par un couple qui se tient la main et ne fait rien, vous avez des problèmes.

« La police a un travail difficile. C’est un problème croissant depuis un certain temps et il s’aggrave. »

Il a passé plusieurs heures à l’hôpital Queen Elizabeth alors qu’il se faisait soigner pour une coupure au sourcil.

Les policiers ont identifié le suspect grâce à des images de vidéosurveillance.

Ils ont tenté d’arrêter l’homme à plusieurs adresses, mais il s’est finalement rendu avant 11 h 30 jeudi.

Nous payons pour vos histoires !

Avez-vous une histoire pour le bureau des nouvelles du Sun ?

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.