Skip to content

Un homme armé soupçonné d’être un marin américain a abattu mercredi deux employés civils du ministère de la Défense au chantier naval de Pearl Harbor à Hawaii, avant de se tuer, ont déclaré des responsables militaires. Un autre travailleur civil des chantiers navals a été blessé et se trouve dans un état stable, ont indiqué des responsables.

La fusillade a eu lieu mercredi après-midi au Dry Dock 2 du chantier naval situé à la base commune Pearl Harbor-Hickam. L'identité du tireur, identifié provisoirement comme un marin en service actif, n'a pas été révélée.

"Nous ne savons pas encore s'ils ont été ciblés ou s'il s'agissait d'une fusillade aléatoire", a déclaré Chadwick.

Les forces de sécurité ont réagi à la fusillade, ce qui a entraîné le verrouillage de la base, selon des responsables militaires. La base est maintenant sécurisée et n'est plus sous clé, ont indiqué des responsables.

La base commune Pearl Harbor-Hickam a déclaré sur Twitter que ses forces de sécurité "ont réagi à une fusillade qui aurait eu lieu au chantier naval de Pearl Harbor". "L’incident s’est produit vers 14h30," heure standard d’Hawaï, précise le tweet. "En raison de l'incident de sécurité en cours, l'accès / les portes à #JBPHH sont fermés."

L'affilié de NBC, KHNL, a déclaré que le système de sonorisation exhortait les gens à se mettre à l'abri pendant le tournage.

Un témoin interrogé par KHNL a déclaré qu'il était à son bureau et avait entendu des bruits de détresse. "Je le reconnais plutôt comme un coup de feu" et il a regardé par la fenêtre et a vu trois personnes à terre.

Au moins deux des victimes ont été hospitalisées. Le centre médical Queen's et le centre médical Pali Momi ont chacun déclaré à NBC News que la victime avait été la victime de la fusillade sans donner plus de détails.

Le gouverneur d’Hawaï, David Ige, a tweeté que la Maison-Blanche avait sollicité l’aide d’agences fédérales.

"Le président a été informé de la fusillade à la base commune Pearl Harbor-Hickam à Hawaii et continue de surveiller la situation", a déclaré le secrétaire de presse adjoint de la Maison Blanche, Hogan Gidley.

La candidate démocrate à la présidence, Tulsi Gabbard, de Hawaii, a également tweeté son soutien aux victimes, affirmant: "J'adresse mes vœux de bonheur aux victimes de la fusillade qui a eu lieu aujourd'hui au chantier naval de Pearl Harbor. Notre gratitude va aux premiers intervenants qui ont agi sécuriser la base et garder les gens en sécurité. "

La sécurité de la base et la US Navy font actuellement l’objet d’une enquête. Les noms des victimes ne seront pas révélés tant que leurs proches n'auront pas été avertis, ont annoncé des responsables.

NBC News a contribué à ce rapport.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *