Skip to content

TL’homme pris pour Dupont de Ligonnes a été arrêté vendredi par la police à l’aéroport parisien de Charles de Gaulle, mais comme il n’avait pas assez de temps pour le saisir, il a alerté la police britannique, qui a confirmé l’arrestation.

C'est une erreur embarrassante pour les autorités françaises, qui avaient annoncé triomphalement qu'elles avaient finalement capturé l'un des fugitifs les plus recherchés du pays.

Depuis des années, la France se demande comment Dupont de Ligonnes a disparu sans laisser de traces, certains suggérant qu'il s'est peut-être suicidé. Des centaines d'observations rapportées ne font qu'ajouter au mystère.

En 2015, une lettre et une photo de deux de ses fils, portant son nom et le message "Je suis toujours en vie", ont été livrées à un journaliste de l'AFP, mais les experts n'ont pas pu en vérifier l'authenticité.

L’assassin présumé aurait échappé à une attaque policière dans le Var, au sud de la France, en janvier dernier, après que des témoins auraient rapporté avoir vu un homme lui ressemblant près d’un monastère.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *