Un fonds saoudien en pourparlers préliminaires pour potentiellement acheter la marque ultra-luxe Seabourn de Carnival

Une vue aérienne du bateau de croisière Seabourn Encore amarré au port de croisière de Bodrum le 27 avril 2022 à Mugla, en Turquie.

Ali Balli | Agence Anadolu | Getty Images

Carnival est en pourparlers préliminaires pour vendre sa marque de croisières ultra-luxe Seabourn au fonds souverain saoudien, ont déclaré à CNBC des personnes proches de la situation.

Les pourparlers entre les deux parties sont toujours en cours. Un accord de cette taille donnerait aux Saoudiens une empreinte plus forte dans l’industrie des croisières, à un moment où les voyages continuent de rebondir à travers le Moyen-Orient.

Cela donnerait également à Carnival l’accès à plus de capital, les actions ayant perdu plus de 40 % au cours des trois derniers mois. Le prix de Seabourn n’était pas immédiatement clair.

Carnival a déclaré qu’il ne commenterait pas les rumeurs ou les spéculations. Le fonds saoudien, également connu sous le nom de Public Investment Fund, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Les pourparlers pour vendre Seabourn interviennent moins d’une semaine après que Carnival a levé plus d’un milliard de dollars sur le marché de la dette à un rendement de 10%.

Seabourn est arrivé sur le marché en 1988 et exploite six navires. Ses destinations s’étendent de l’Antarctique au Moyen-Orient et aux Caraïbes.

Le fonds souverain saoudien, également connu sous le nom de Fonds d’investissement public, a acheté une participation dans Carnival au plus fort de la pandémie en 2020. Il détient actuellement une participation de 5,1 % dans Carnival, selon FactSet.

Les sociétés de capital-investissement ont également été des acheteurs dans l’espace des croisières. En mars 2021, Royal Caribbean a vendu sa marque de croisière Azamara à Sycamore Partners pour 201 millions de dollars. TPG et Apollo Group ont tous deux investi des milliards dans Norwegian Cruise Line en 2008, avant de rendre public le croisiériste en 2013. TPG est actuellement investi dans Viking Cruise, tandis que Bain Capital est le principal investisseur de Virgin Voyage.